Sochaux, la réponse du courage

Publié le 28/09/2013 - 23:43
Mis à jour le 29/09/2013 - 09:27

Vainqueurs (2-0), dans un match de la peur contre Valenciennes, les Sochaliens ont mis un terme à une semaine un peu cauchemardesque, qui a coûté la place à Eric Hély.

 ©
©

Football (Ligue 1)

Ce tempérament-là, irréprochable, les partenaires de Cédric Kanté se le devaient. Avant tout. Ils le devaient également à Eric Hély, qui a largement préfacé, par sa droiture, la franche réaction d’orgueil sochalienne. Son vestiaire, de façon quasi-unanime en incluant également Omar Daf, a d’ailleurs tenu à lui dédier cette victoire. " Sa démission nous a beaucoup touchés. Aujourd’hui, j’ai une pensée pour lui " glissait, à chaud, Cédric Bakambu.

Après tant de souffrances, ce retour à la normale ne pouvait que se déguster avec un délice de fin gourmet. Que cela ait été effectué contre une équipe de Valenciennes au moins aussi malade n’est pas le plus important. Cela compte forcément, mais pas autant que l’application qu’ont bien voulu mettre les Sochaliens hier soir. " C’est certain que quand on est efficace comme ça, ça nous aide. Surtout offensivement " reconnaissait justement Cédric Bakambu.

Gros réalisme

Aligné seul en pointe, dans un 4-2-3-1 qui a condamné Mayuka, l’attaquant sochalien n’est pas le moins bien placé pour en parler. Sa reprise décisive, un peu du tibia avouons le, sur le centre d’un Contout décidément convaincant, avait commencé à enlever cette immense chape de plomb sur les épaules du FCSM (1-0, 12e). Bonal retrouvait un sentiment qu’il avait perdu depuis trop longtemps. Et son cri rugissait plus fort quand, sur la deuxième occasion locale, Carlao trouvait la faille sur corner (2-0, 18e). Relancé par Daf, Dias faisait au passage prévaloir une qualité difficilement attaquable sur coups de pied arrêtés.

Tout était bien sûr devenu beaucoup plus simple, face à une équipe de Valenciennes qui n’avait guère que le valeureux Dossevi à opposer, pour instaurer une résistance digne de ce nom. Pouplin s’était mis une première fois sur sa route (23e), avant d’en appeler, face à la frappe lointaine et puissante du Nordiste, au soutien de sa transversale (61e). Il était écrit, cette fois, que l’histoire tournerait bien. Au plus grand bonheur d’un Omar Daf à l’humilité intacte. " Je suis heureux que l’on redonne le sourire à tout un club. J’ai simplement rappelé aux joueurs que Sochaux avait une histoire. Il fallait juste que les joueurs retrouvent la confiance et prennent conscience de leur qualité ".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sports : réaction attendue pour le FCSM, le Racing reçoit le leader et l’ESBF accueille du lourd

Au menu de ce week-end sportif des 23 et 24 février 2024, le FCSM doit réagir et afficher ses ambitions face à Martigues, tandis que le Racing reçoit le leader pour tenter un coup d'éclat. En handball, le GBDH et l'ESBF auront affronteront chacun un gros morceau. 

Une nouvelle pivot pour l’ESBF

Le club bisontin vient d’officialiser l’arrivée de Camille Mandret en provenance du club danois de Sønderjyske Håndbold. La pivot a signé un contrat qui la lie à l’ESBF jusqu’en 2026.

Le Norvégienne Céline Solstad débarque à l’ESBF pour 2 ans

Une joueuse norvégienne posera ses valises en France et dans la capitale du temps en juillet 2024. Céline Solstad, passée par Øygarden, Gneist et Fana en Norvège, quittera pour la première fois son pays natal pour se lancer dans une nouvelle aventure. L’arrière droite paraphe un contrat sous les couleurs de l’ESBF jusqu’en 2026.

Il met K.O son adversaire en un seul round au Mexique : qui est Islem Merabet, boxeur professionnel bisontin ?

Islem Merabet, boxeur bisontin, s’est rendu à Tijuana au Mexique pour préparer son combat qu’il remporte le 28 janvier 2024 en un seul round. Installé depuis 5 ans dans la capitale de la Franche-Comté, le boxeur professionnel nous partage son expérience et son quotidien de sportif.

Classic Grand Besançon, Tour du Jura et Tour du Doubs : le triptyque franc-comtois passe la seconde, Lafay, Martin et Martinez au départ

Lancé en 2023 à l’initiative des organisateurs de la Classic Grand Besançon Doubs, du Tour du Jura et du Tour du Doubs, le triptyque franc-comtois persiste et signe pour une deuxième année consécutive de rapprochement temporel des courses qui se dérouleront les 12, 13 et 14 avril 2024.

Handball : les 8 départements de Bourgogne Franche-Comté vont s’affronter à Lons-le-Saunier

Les 24 et 25 février 2024 à Lons-le-Saunier, les huit sélections départementales de la région Bourgogne Franche-Comté s’affronteront pour tenter de remporter leur ticket qualificatif pour le tour national. 196 athlètes, 42 entraineurs, plus de 40 bénévoles et près de 200 spectateurs seront attendus au complexe du Solvan pour une compétition de haut niveau.

FC Sochaux-Montbéliard : le match des Socios aura lieu le samedi 9 mars 2024

La direction du FCSM a annoncé ce 16 février 2024 que la venue du Mans au stade Bonal le samedi 9 mars à 15h sera l’occasion de "célébrer notre football" lors du match destiné à rendre hommage aux 10.000 Sociochaux ayant contribué à la cagnotte visant à sauver le club l’été dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.78
partiellement nuageux
le 24/02 à 9h00
Vent
3.66 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
94 %