Sommet de Copenhague : appel à un rassemblement à Besançon

Publié le 07/12/2009 - 22:08
Mis à jour le 07/12/2009 - 22:08

Un collectif urgence climatique urgence sociale appelle tous les citoyens à se rassembler le samedi 12 décembre place Pasteur à 14h à Besançon. Le collectif est composé de AC !, APIC, ATTAC, MRAP, CAC, Réseau sortir du nucléaire, Solidaires, FSU, UD CGT, Les Alternatifs, NPA, PCF section de Besançon, PG.

Le communiqué du collectif :
« Nous sommes à la croisée des chemins. Le réchauffement climatique met en danger les moyens d’existence et les vies de milliards d’êtres humains, et menace d’extinction des millions d’espèces. Il est issu de l’activité humaine, dans le cadre du modèle de production que les sociétés industrialisées ont mis en place et qui se répand sur l’ensemble de la planète. D’ores et déjà, des populations entières sont affectées, en premier lieu les plus défavorisées déjà écrasées par la Dette.
 
Face à cette crise écologique et sociale, mouvements sociaux, organisations écologistes, politiques et scientifiques du monde entier appellent à une action urgente et radicale.
 
Du 7 au 18 décembre, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique se tient à Copenhague. Elle devrait déterminer des objectifs et des réponses à mettre en œuvre à l’échelle internationale pour aller bien au-delà du protocole de Kyoto prenant fin en 2012, vers un changement radical de mode de consommation.
 
Un véritable accord à Copenhague doit être contraignant. Il doit notamment :
- reconnaître les responsabilités des pays historiquement fortement émetteurs de Gaz à effet de serre,
- assurer le transfert de technologies socialement utiles et écologiquement responsables et de financements conséquents vers les pays pauvres.
 
Peut-on faire confiance aux responsables de cette situation ?
Sans la pression des peuples, les dirigeants politiques des pays dominants n’accepteront pas spontanément de changer de mode de production et de consommation.
Seule une mobilisation forte et visible pourra les y contraindre ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Elections départementales 2021 : les candidats doivent s’inscrire du 26 avril au 5 mai

Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales, afin de renouveler les 95 conseils départementaux de la France. Les candidats et leurs suppléant souhaitant se présenter à cette élection doivent se faire connaître en binôme (composé d’une femme et d’un homme) en préfecture entre le 26 avril et le 5 mai 2021.

Sécurité : 43 policiers supplémentaires dans le Doubs d’ici fin 2021

Dans le cadre de son déplacement sur le thème de la sécurité ce lundi 19 avril à Montpellier, le président de la République Emmanuel Macron a confirmé le déploiement de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires sur la durée du quinquennat. Dans le Doubs, 43 postes de policiers seront créés sur l'année 2021.

Covid: Macron s’entretient avec une quinzaine de maires par visio jeudi

Emmanuel Macron réunit ce jeudi 15 avril 2021 vers 16h en visioconférence une quinzaine de maires "représentatifs des territoires et des sensibilités politiques" pour faire un point sur la crise sanitaire et l'épidémie du Covid-19. Il  présidera ensuite une réunion avec une dizaine de ministres pour examiner les protocoles de réouverture. 

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

J. Odoul : « Je ne suis pas blonde, moi !  » Une remarque qui ne passe pas…

"Je ne suis pas blonde, moi !" : la petite phrase du candidat RN à l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté face à Florence Portelli, vice-présidente LR de la région Ile-de-France fait le buzz. Julien Odoul y est accusé de sexisme primaire. Il s'en défend et parle d'un trait d'humour populaire.

Ce que vous devez savoir sur les élections régionales et départementales 2021

Initialement prévues en mars 2021, les élections régionales et départementales seront programmées les 20 et 27 juin 2021, avec des aménagements (campagnes dématérialisées encouragées, vote par procuration facilité, accélération de la vaccination pour les assesseurs, généralisation de l'ouverture des bureaux jusqu'à 20 heures). Ce qu'il faut savoir…  

Régionales et Départementales : décalage d’une semaine, meeting en plein air et vaccination des assesseurs ?

Jean Castex a obtenu ce 13 avril 2021 l'aval massif de l'Assemblée au maintien en juin des élections départementales et régionales, mais décalées aux 20 et 27 juin, avec des protocoles renforcés face à l'épidémie du Covid-19, après une polémique sur une consultation directe et in extremis des maires.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Régionales : le Premier ministre devrait proposer de décaler le scrutin d’une semaine fin juin

Le Premier ministre Jean Castex va proposer mardi13 avril 2021 au parlement que les élections régionales et départementales aient bien lieu au mois de juin, "peut-être en décalant" le deuxième tour au 27 juin, selon le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.24
partiellement nuageux
le 20/04 à 6h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
97 %

Sondage