Sondage: Hollande accentue son avance

Publié le 20/04/2012 - 08:02
Mis à jour le 20/04/2012 - 08:03

François Hollande consolide son avance sur Nicolas Sarkozy avec 30% d'intentions de vote (+0,5 point) au 1er tour contre 26,5% (-1) à son rival, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon faisant jeu égal avec 14%, selon un sondage BVA pour Le Parisien/Aujourd'hui en France.

présidentielle 2012

PUBLICITÉ

Au second tour, François Hollande est donné gagnant avec 57% (+1) face à Nicolas Sarkozy (43%, -1). Ces évolutions sont calculées par rapport à la précédente enquête de BVA, réalisée les 16 et 17 avril.

Au 1er tour, Marine Le Pen est stable, tandis que Jean-Luc Mélenchon gagne 1 point qui lui permet de rejoindre la candidate du FN, à 14%. François Bayrou est distancé, reculant de deux points à 10%. Parmi les candidats crédités de faibles scores, Nicolas Dupont-Aignan, en progression de un point, fait désormais jeu égal avec Eva Joly avec 2% des intentions de vote, les deux étant talonnés par Philippe Poutou (1,5%, +0,5).

Nathalie Arthaud et Jacques Cheminade obtiendraient moins de 0,5%. 5% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intentions de vote pour le premier tour, 12% pour le second tour.

Dans le rapport des forces politiques, le total des candidats de gauche s'élève à 47,5%, celui de la droite parlementaire à moins de 28,5%. Par ailleurs, 24% des personnes interrogées - un pourcentage stable - déclarent que le déroulement de la campagne les incite plutôt à s'abstenir.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Jacques Ricciardetti est le candidat du Rassemblement national à Besançon

MISE A JOUR A 17h35 • Le Rassemblement national a dévoilé son candidat à l'élection municipale de Besançon en 2020 : il s'agit de Jacques Ricciardetti, ancien maire de Tressandans (Doubs). Le programme se positionnera sur trois axes : "proximité", "sobriété" et "bon sens" avec le slogan : "Changeons Besançon".

Gratuité des transports collectifs : J. Grosperrin prend l’exemple de Besançon devant le Sénat

Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, est intervenu mercredi 20 novembre 2019 en séance publique au Sénat à l'occasion d'un débat suite au rapport "Gratuité totale des transports collectifs : fausse bonne idée ou révolution écologique et sociale des mobilités ?" Au cours de son intervention, l'élu bisontin cite le cas de la ville de Besançon et de sa métropole.

Un revenu universel d’activité pour « remettre le modèle social français sur pied » selon O. Noblecourt

Le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté en charge de la concertation sur le revenu universel d'activité Olivier Noblecourt était à Besançon mardi 20 novembre 2019 dans le cadre d'un des six ateliers citoyens sur la réforme du revenu universel d'activité…

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en visite à Besançon ce mardi

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en charge de la concertation sur le revenu universel d’activité, sera en visite officielle mardi 19 novembre 2019 à Besançon dans le cadre de la consultation citoyenne sur le Revenu universel d'activité.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.99
couvert
le 22/11 à 21h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
87 %

Sondage