Alerte Témoin

Sonorama: Dahoui ne voulait pas "une fête de la merguez"

Publié le 01/11/2009 - 08:40
Mis à jour le 01/11/2009 - 08:40

Dans un entretien accordé à La Presse Bisontine, l'adjoint socialiste à la culture de Besançon revient sur le couac de Sonorama en estimant "qu'aucun festival ne fonctionne du premier coup" et qu'il aurait pu "faire une fête de la merguez qui aurait sans doute été très populaire". Il est vrai qu'en terme d'impopularité, Sonorama a fait un véritable carton...

1257063619.jpg
Yves-Michel Dahoui a-t-il raison de se protéger? ©carvy
Quasiment tous les Bisontins, y compris les élus de la majorité mais qui n'osent le dire que micro coupé,  estiment que Sonorama n'a pas été à la hauteur des ambitions affichées. Yves-Michel Dahoui lui-même reconnait une nécessaire "remise en cause".

Alors qu'il n'y a eu aucun bilan officiel de l'évènement qui a remplacé Musiques de Rues, ce qui est révélateur du malaise ressenti à la mairie, La Presse Bisontine est le seul média à avoir tenté de faire un dossier complet sur le sujet.

Dans un édito ravageur, Jean-François Hauser, son rédacteur en chef, souligne combien "ce paysage sonore, tel qu'il a été posé artificiellement à Besançon, résonne comme un indécent signal à tous ceux qui pensaient  encore que la culture devait savoir s'adresser au plus grand nombre".

Yves-Michel Dahoui répond: "L'image d'une ville passe par l'ambition culturelle. Je suis adjoint à la culture et pas celui de la convivialité. J'aurais pu faire une fête de la merguez qui aurait sans doute été très populaire. Mais qu'en aurait-il été de l'exigence culturelle ?".

Peut-être que pour l'édition 2010 de Sonorama, Jean-Louis Fousseret, dont on dit qu'il était furax à l'issue de la première édition, devrait doubler l'adjoint à la culture par un adjoint à la convivialité... A moins que les socialistes bisontins estiment désormais que la convivialité c'est trop "ringue".

En tout cas, il y en a encore quelques uns qui osent reconnaitre, mais malheureusement sans se démasquer, que Michel Dahoui est allé trop loin avec Sonorama et trouvent même d'un goût douteux, voire limite, sa métaphore sur les "merguez".

La Presse Bisontine, numéro 104 de novembre, 2 €
Le troisième mercredi du du mois

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

Hamid Asseila, producteur de spectacles à Besançon : « Moi-même je suis perdu, je ne sais pas »

Pendant le confinement, nous avions contacté Hamid Asseila, producteur de spectacles en Bourgogne Franche-Comté. À l'époque, l'idée de faire jouer des humoristes avec un public masqué était inenvisageable. À l'époque, nous ne savions pas comment l'épidémie évoluerait. Ce lundi 14 septembre, nous avons posé nos questions à Hamid Asseila pour savoir comment il envisage l'avenir, un avenir qui voit le public des spectacles masqué et des départements qui deviennent des "zones rouges"...

Journées du patrimoine : une visite à 360° de la Préfecture du Doubs…

Cette année, en raison du contexte sanitaire, les animations liées aux journées du patrimoine seront proposées avec une jauge très limitée. Pour celles et ceux qui ne pourront pas se rendre à la visite de la Préfecture du Doubs, une application vous permet de la découvrir comme si vous y étiez...

Résultats du Grand Jeu Concours LIVRES DANS LA BOUCLE 2020 !

Résultats Jeu Concours • Vous avez été très nombreux à participer au Grand Jeu Concours proposé cette semaine sur maCommune.info à l'occasion du Salon LIVRES DANS LA BOUCLE 2020 ! Pendant 10 jours, vous avez joué pour tenter de remporter chaque jour un livre qui sera présenté lors du salon! Découvrez vite les résultats !

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.61
    légère pluie
    le 19/09 à 9h00
    Vent
    3.1 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage