Sports : le Racing et le FCSM n'ont pas le droit à l’erreur, le BesAC compte sur un retour gagnant

Publié le 15/03/2024 - 16:13
Mis à jour le 15/03/2024 - 16:03

Au programme de ce week-end sportif des 15 et 16 mars 2024, deux matchs avec de gros enjeux pour le Racing qui reçoit la lanterne rouge et pour le FCSM qui se déplace à Avranches. Le BesAC quant à lui pourra enfin s’appuyer sur un effectif un peu plus fourni pour tenter de décrocher une précieuse victoire lors de ce deuxième match de la phase 2.

 © Facebook BesAC/Comm'on by Tiffou
© Facebook BesAC/Comm'on by Tiffou

Football 

N1 : US Avranches - FCSM, vendredi 15 mars à 19h30

Le match nul contre Le Mans lors de la dernière journée reste encore en travers de la gorge d’Oswald Tanchot : "quand on a la chance de gagner 2-0 à domicile et qu’on est porté par 12.000 personnes il ne doit pas y avoir de débat, la victoire devrait être pour nous. Il faut juste parfois faire le dos rond, se battre et arracher des ballons". Un manque de caractère collectif et de combativité sur lesquels le coach sochalien espère ne plus avoir besoin d’insister après la "soufflante" passée à son groupe à l’issue du match. "C'est une colère, une déception. C'est un sentiment que j'ai transmis aux joueurs à la fin du match et qu'ils devaient entendre. Les joueurs doivent comprendre que le public est en droit d'en attendre plus" a-t-il déclaré en conférence de presse.

Alors pour éviter de continuer à faire "fausse route", le technicien a rappelé à ses joueurs qu’il était urgent de "retrouver des qualités qui n’ont pas pu s’évaporer" et la volonté de se "rebattre ensemble sur le terrain". D’autant plus que les Jaune & Bleu feront face ce vendredi à Avranches, une équipe qui, malgré sa 13e place au classement "se battra toujours et qui a aussi les qualités d’une équipe pour se sauver" a rappelé Oswald Tanchot. De "l’abnégation" ou encore "de la solidarité" soit des qualités qui font actuellement cruellement défaut aux Sochaliens.

Avec "une équipe très remaniée" le FCSM n’aura qu’un objectif à Avranches, renouer enfin avec la victoire et retrouver "un niveau d’engagement qui satisfasse nos supporters" a résumé Oswald Tanchot.

N2 : Racing Besançon - SR Colmar, samedi 16 mars à 18h au stade Léo Lagrange

Après trois dernières rencontres de championnat sans victoire, le Racing est actuellement dans une bien mauvaise passe qui l’a conduit au statut de relégable en occupant désormais la 10e place du classement. 

S’ils ne veulent pas voir la situation empirer et faire en sorte que ce bien mauvais statut ne soit que temporaire, les Bisontins vont devoir réagir et ce dès samedi avec la venue de la lanterne rouge de la poule D au stade Léo Lagrange. 

Colmar n’a, de son côté, plus gagné depuis le 3 février dernier et vient d’enchaîner quatre défaites d’affilée. Le Racing n’a donc pas le droit à l’erreur et devra renouer avec la victoire dès ce week-end afin de récupérer trois précieux points dans la course au maintien. 

Basket

N1 (2e phase) : BesAC - Poissy, vendredi 15 mars à 20h au palais des sports de Besançon

Après un premier départ à Lorient face à un adversaire difficile à manoeuvrer, les Bisontins n’ont pas abordé leur démarrage de la phase 2 de la meilleure des manières.

Si mathématiquement rien n’est encore perdu pour le Besac la marge de manoeuvre reste toutefois restreinte pour espérer le maintien en fin de saison. Mais le club préfère se montrer optimiste notamment grâce au retour dans ses rangs de Marc Kwedi, qui comme Rey et Diehl la semaine dernière, a quitté le banc de l’infirmerie. 

De quoi redonner un peu d’épaisseur et d’équilibre au groupe bisontin et donc "des gages d’une meilleure compétitivité" assure le club. Ne reste plus qu’à espérer pour le Besac que ces retours se fassent en grâce. Réponse ce vendredi au palais des sports pour ce premier match à domicile de la phase 2. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.08
ciel dégagé
le 19/05 à 15h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
59 %