Suicide d'un facteur à Pontarlier : "Il est urgent de replacer l'humain au cœur de La Poste" selon la CGT

Publié le 26/08/2016 - 17:57
Mis à jour le 26/08/2016 - 17:57

Un facteur de 53 ans s’est suicidé le 17 juillet 2016 à son domicile à Pontarlier en laissant une lettre dans laquelle il met en cause La Poste. La CGT réagit et dénonce la politique menée par La Poste.

 Image d'illustration ©Alexane Alfaro ©
Image d'illustration ©Alexane Alfaro ©

Dans ce courrier posthume, le défunt estime que "depuis quelques années, La Poste a petit à petit détruit ses employés, les vrais postiers, ceux qui avaient le contact avec les gens". "En ce qui me concerne, ils m'ont totalement détruit", affirme-t-il avant d'ajouter "alors bougeons avec La Poste et mourrons grâce à La Poste". Griffond était en préretraite depuis novembre 2015, "il ne devait plus revenir au travail jusqu'à son départ en retraite, fin octobre 2016", souligne La Poste, ajoutant qu'il avait eu un "problème de santé" fin 2014 qui l'avait "conduit en arrêt maladie"

Dans un communiqué de ce vendredi 26 août, la CGT dénonce "la politique de La Poste qui tourne le dos au service public, détruit les emplois massivement, aggrave les conditions de travail de ses agents, qu'il s'agisse des facteurs, des guichetiers, des agents d'acheminement du courrier, des cadres, de l'ensemble des services de La Poste et dégradent le service public postal".

Le syndicat évoque la suppression de 19 548 emplois en 3 ans au niveau national "avec pourtant un chiffre d'affaire en augmentation croissante", et d'ajouter que "chaque année, 330 millions d'euros au titre du CICE pour  soit disant développer l'emploi sont perçus par La Poste." 

Pour la CGT, "il est urgent de replacer l' humain au cœur de l'organisation de La Poste, de ne plus le considérer comme un coût mais au contraire comme une richesse pour l'entreprise, d'arrêter les suppressions massives d'emplois, le recours à la précarité."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

La SPA dévoile un nouveau film contre l’abandon des animaux avant les vacances d’été

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie qui aura lieu ce samedi 25 juin, la SPA sensibilise les Français avec son nouveau film : "Les raisons de l’aimer". La SPA, forte de ses 63 refuges et Maisons SPA, se prépare concrètement sur le terrain à recueillir les chiens et les chats qui seront abandonnés cet été…

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Un service en ligne pour préparer votre retraite sereinement !

PUBLI-INFO • Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer… Avec "Mon Agenda Retraite" vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne. Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

Service national universel : 140 jeunes dans le Doubs 

Originaires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne, ces 140 jeunes de 15 à 17 ans sont arrivés à Besançon en début de semaine pour vivre de multiples expériences collectives, autour de la cohésion de groupe et des valeurs républicaines. Ils étaient ce matin au lycée Jules Haag de Besançon pour une journée d'ateliers avec la police, les pompiers et la gendarmerie. 

Sondage – Aimez-vous la chaleur ?

Du 13 au 19 juin, la météo sera particulièrement chaude, voire caniculaire, en fin de semaine avec des températures pouvant dépasser les 33°C à l’ombre et des nuits tropicales au-delà de 20°C. Aimez-vous la chaleur ? C’est notre sondage de la semaine…

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.63
pluie modérée
le 25/06 à 21h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %

Sondage