Suicide d'un facteur à Pontarlier : "Il est urgent de replacer l'humain au cœur de La Poste" selon la CGT

Publié le 26/08/2016 - 17:57
Mis à jour le 26/08/2016 - 17:57

Un facteur de 53 ans s'est suicidé le 17 juillet 2016 à son domicile à Pontarlier en laissant une lettre dans laquelle il met en cause La Poste. La CGT réagit et dénonce la politique menée par La Poste.

LaPoste.JPG
Image d'illustration ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Dans ce courrier posthume, le défunt estime que « depuis quelques années, La Poste a petit à petit détruit ses employés, les vrais postiers, ceux qui avaient le contact avec les gens ». « En ce qui me concerne, ils m’ont totalement détruit », affirme-t-il avant d’ajouter « alors bougeons avec La Poste et mourrons grâce à La Poste ». Griffond était en préretraite depuis novembre 2015, « il ne devait plus revenir au travail jusqu’à son départ en retraite, fin octobre 2016 », souligne La Poste, ajoutant qu’il avait eu un « problème de santé » fin 2014 qui l’avait « conduit en arrêt maladie »

Dans un communiqué de ce vendredi 26 août, la CGT dénonce « la politique de La Poste qui tourne le dos au service public, détruit les emplois massivement, aggrave les conditions de travail de ses agents, qu’il s’agisse des facteurs, des guichetiers, des agents d’acheminement du courrier, des cadres, de l’ensemble des services de La Poste et dégradent le service public postal ».

Le syndicat évoque la suppression de 19 548 emplois en 3 ans au niveau national « avec pourtant un chiffre d’affaire en augmentation croissante », et d’ajouter que « chaque année, 330 millions d’euros au titre du CICE pour  soit disant développer l’emploi sont perçus par La Poste. » 

Pour la CGT, « il est urgent de replacer l’ humain au cœur de l’organisation de La Poste, de ne plus le considérer comme un coût mais au contraire comme une richesse pour l’entreprise, d’arrêter les suppressions massives d’emplois, le recours à la précarité. »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.93
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage