Suisse : Coop lance son burger aux insectes

Publié le 21/08/2017 - 14:07
Mis à jour le 22/08/2017 - 08:44

Les premiers produits à base d’insectes destinés à l’alimentation humaine sont disponibles à partir de ce lundi 21 août 2017 dans les rayons de la Coop en Suisse.

 ©
©

Les premiers produits à base d'insectes destinés à l'alimentation humaine seront disponibles dans les rayons de plusieurs supermarchés en Suisse, après la révision de la loi sur les denrées alimentaires. Il s'agit d'un burger aux insectes, fabriqué avec des vers de farine, du riz, des légumes et des épices, ainsi que des boulettes d'insectes, toujours à base de vers de farine de la marque Essento.

Ces produits sont disponibles dans les rayons de la chaîne de supermarchés Coop, à partir du 21 août dans les magasins suivants :

  • Genève (Coop Eaux-Vives),
  • Lausanne (Coop Grancy),
  • Bâle (Coop Südpark),
  • Berne (Coop Megastore Wankdorf),
  • Winterthour (Coop Stadttor), Zurich (Coop Sihlcity)
  • Lugano (Coop Canobbio Resega)
  • chez Coop@home

"L'utilisation d'insectes en tant que denrée alimentaire a beaucoup d'avantages: leur intérêt culinaire est élevé, leur production économise les ressources de la planète et leur profil nutritif est riche", explique Christian Bärtsch, co-fondateur d'Essento. "C'est la raison pour laquelle les insectes sont parfaitement adaptés à une alimentation moderne.

Premier pays en Europe à autoriser la consommation de trois insectes

Selon une porte-parole de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires, la Suisse est le premier pays en Europe à avoir autorisé la consommation d'insectes en tant que denrée alimentaire.

La loi autorise en effet depuis le 1er mai dernier la consommation humaine de trois espèces d'insectes, soit les grillons, les sauterelles ou criquets migrateurs et les vers de farine.

Ces insectes, à l'origine destinés aux animaux, doivent être issus de la quatrième génération pour être considérés comme comestibles par l'homme, selon la loi suisse. La production locale ne pourra donc être disponible qu'à partir de l'automne prochain.

D'ici là, il reste la solution de l'importation, soumise à des conditions strictes : les insectes doivent provenir d'une entreprise contrôlée par les autorités alimentaires du pays d'exportation et celle-ci doit aussi respecter la législation suisse sur les denrées alimentaires. Aucune indication n'a été donnée quant aux pays d'origine de ces insectes importés.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les nouveaux manèges présents à la Foire comtoise 2024

Ils participent à coup sûr à la popularité de la foire comtoise, les manèges présents sur la fête foraine plaisent aussi bien aux jeunes qu’aux moins jeunes avides de sensations fortes. Parmi la centaine d’attractions qui seront présentes sur le parking de Micropolis, et accessibles au public durant les heures d’ouverture de la foire comtoise du 4 au 12 mai 2024, quelques nouveautés font leur apparition.

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.57
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %