Alerte Témoin

Suppression de deux BTS : "Ce n'est pas une sanction" selon le recteur

Publié le 02/02/2015 - 18:40
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:52

Après le sauvetage du BTS Comptabilité-Gestion du lycée Pergaud la semaine dernière, Jean-François Chanet, recteur de l'académie de Besançon, malgré la désapprobation des syndicats, maintient la décision de supprimer le BTS Banque au lycée les Huisselets à Montbéliard et le BTS "management des unités commercial" du lycée Cournot à Gray. Cependant, il propose des alternatives. Explications… 

1-dsc_1182.jpg
Jean-François Chanet, recteur de l'académie de Besançon ©Alexane Alfaro

Le recteur précise que cette suppression de BTS "n'est pas une sanction" et explique que "nous allons travailler avec des chefs d'établissement à une meilleure liaison entre les bac pro, les lycées professionnels et les BTS". C'est-à-dire "un travail plus adapté aux élèves de bac -3 à bac +3, trouver une formule plus adaptée". 

L'académie de Besançon compte 117 places vacantes (sur 1600) places sur l'ensemble des sections de techniciens supérieurs (STS) implantées dans les lycées publics du territoire franc-comtois.

Le cas du BTS Banque à Montbéliard

Concernant le BTS Banque du lycée les Huisselets à Montbéliard, Jean-François Chanet maintient la décision de le supprimer pour les raisons suivantes :

  • Le taux d'attractivité est inférieur à 1, c'est-à-dire qu'il y a plus de places que de vœux pour y entrer. Les jeunes bacheliers sont très peu nombreux à souhaiter intégrer ce BTS.
  • Le Rectorat constate une forte proportion de bacheliers généraux, soit plus de 75% des élèves de ce BTS
  • Ainsi, une forte déperdition entre la première année de BTS et la seconde de l'ordre de 50%. Ces élèves abandonnent après la première année. Cela entraîne un taux d'accès au diplôme faible. 

Quelle alternative pour les élèves les plus motivés ? 

Jean-François Chanet indique qu'"il existe des alternatives aussi bonnes pour eux". Il explique que l'accès aux métiers de la banque peut se réaliser avec des BTS commerciaux, management des unités commerciales (MUC) et Négociation et relation client (NRC) existant à Montbéliard au lycée Le Grand Chênois sous statut scolaire et en alternance. Ces BTS sont fortement orientés vers la banque avec des relations fortes, tissées sous forme de stages, contrats d'alternance, etc. 

Le cas du BTS "Management des unités commerciales" du lycée Cournot Gray

Ce BTS sera également supprimé à partir de la rentrée 2015 "pour les mêmes raisons que Montbéliard" selon Jean-François Chanet. Le rectorat observe que depuis plusieurs années, le BTS "n'a pas un effectif suffisant", qu'il perd des élèves entre la première et la seconde année, que les résultats à l'examen final "ne sont pas très bons (…) alors qu’en général avec un passage de première en deuxième année de section de techniciens supérieurs faible, les résultats aux examens sont très bon". De plus, comme à Montbéliard, peu d'élèves souhaitent suivre ce BTS. Enfin, pour le rectorat, "le BTS MUC ne correspond pas à la réalité du tissu économique local". 

Quelles alternatives pour les élèves du lycée Augustin Cournot ? 

Selon Jean-François Chanet, les BTS de Besançon sont plus adaptés au profil des bacheliers professionnels du lycée Cournot et que les bacheliers technologiques devraient viser un IUT à Besançon comme :

  • Un BTS NRC sous statut scolaire au lycée Ledoux à Besançon
  • Un BTS NRC en apprentissage au lycée Ledoux
  • Un BTS NRC sous statut scolaire au lycée Les Haberges à Vesoul.

Pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures, en filière courte, dans d'autres spécialités et dans une relative proximité géographique, le rectorat propose :

  • Des BTS Comptabilité et gestion des organisations (CGO), Assistant de manager, Assistant de gestion PME-PMI, Services informatiques aux organisations au lycée Pergaud de Besançon,
  • Des BTS plus spécialisés en banque, Assurances ou Professions immobilières au lycée Ledoux à Besançon,
  • Des formations de DUT à Besançon en gestion et management, gestion des ressources humaines, communication des organisations ou publicité
  • Des formations de DUT à Vesoul en gestion logistique et transport. 

Changer de ville, ça coûte cher… 

Les élèves de Gray qui devront partir pour continuer leurs études à Besançon auront des dépenses à couvrir. À cette question, Jean-François Chanet assure que "nous allons travailler sur ce point avec le Crous pour accompagner spécifiquement les élèves issus de milieux défavorisés pour qu'ils puissent accéder aux études supérieures de façon aussi individualisée que possible". 

Une convention spécifique d'accompagnement des jeunes en BTS (y compris des élèves non boursiers), sera signée prochainement entre le rectorat et le Crous.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Covid-19 : quelles modalités d’organisation du diplôme national du brevet en Franche-Comté ?

Les modalités d’organisation du diplôme national du brevet (DNB) sont modifiées à titre exceptionnel pour la session 2020, dans le contexte des mesures prises pour limiter la propagation de l’épidémie de covid-19 et dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Dans l'académie de Besançon, 14 459 candidats scolaires sont concernés. Voici les modalités...

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (dernier chapitre)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (chapitre 9)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (chapitre 8)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.

Reprise des cours au collège de Châtillon-le-Duc : le coup de gueule d’un père de famille…

Désemparé, le père d'un élève de 12 ans, scolarisé en 5e  au collège de Châtillon-le-Duc, nous a contacté pour nous faire part de son inquiétude sur l'avenir de son fils qui "n'a pas eu cours de français depuis trois mois" et ne retournera à l'école que "deux jours et demi" jusqu'à la fin de l'année. Contactée, l'inspection académique du Doubs lui répond...

"L'étrange cas du Dr Jekyll et de M. Hyde" (chapitre 7)

Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Cette semaine, place à une nouvelle oeuvre à destination à un public de 3e : "L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde" : l'histoire d'un notaire, Gabriel John Utterson, qui enquête sur le lien étrange entre Edward Hyde et le docteur Henry Jekyll.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.44
    nuageux
    le 04/07 à 21h00
    Vent
    0.98 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    55 %

    Sondage