Suppression des Centres d’Information et d’Orientation (CIO) : "cela va entraîner une information inégale" (syndicats)

Publié le 18/05/2018 - 17:00
Mis à jour le 18/05/2018 - 17:15

Le syndicat national des enseignements de second degré-FSU, Sgen-Cfdt, Unsa Éducation tiennent à réaffirmer l'importance du rôle du service public d'orientation (CIO) ce mois de mai 2018. Cette prise de position fait suite à la décision du gouvernement de transférer les compétences en matière d'orientation aux Régions. 

PUBLICITÉ

C’est l’incompréhension du côté des synidcats. La raison émise par le gouvernement pour justifier la suppression des CIO est loin d’être convaincante selon eux : « les missions des CIO, comme celles des psychologues de l’éducation nationale spécialité éducation développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle qui y travaillent sont beaucoup plus larges que la seule information sur les formations et les métiers », répond le syndicat au gouvernement.

Voici les missions des CIO selon les syndicats :

  • lutte contre l’échec scolaire
  • lutte contre le décrochage
  • accompagnement de la persévérance scolaire
  • accompagnement des parcours d’élèves à besoins éducatifs particuliers (jeunes arrivant de l’étranger, porteurs de handicap, intellectuellement précoces, …)
  • cellules d’écoute lors des situations de gestion de crise
  • lutte contre le harcèlement, lutte contre toutes les formes de discriminations et d’inégalités de parcours scolaires
  • accompagnement des projets de formation initiale
  • accompagnement et soutien des équipes éducatives et des équipes de direction sur toutes ces question
  • lieu d’observation et d’analyse de l’orientation des élèves à l’échelle du bassin de formation.

« La régionalisation des DRONISEP va entraîner une information inégale sur le territoire national limitée aux frontières régionales et valorisant les formations locales. Ce n’est pas ce que nous voulons à l’heure où les parcours de formations se réalisent à l’échelle nationale, voire internationale« , explique les syndicats.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.29
partiellement nuageux
le 14/10 à 18h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1010.13 hPa
Humidité
74 %

Sondage