Tarification des transports en commun : certains élus pas complètement satisfaits

Publié le 05/09/2022 - 15:11
Mis à jour le 11/09/2022 - 10:28

Le jeudi 1er septembre, les élus du Grand Besançon Métropole du Parti Communiste Français et À Gauche Citoyen ont organisé une conférence de presse suite au conseil de communauté urbaine du Grand Besançon au sujet de la tarification des transports en commun.

 © DR
© DR

Les élus se sont dits satisfaits de la baisse des tarifications des transports en commun. Notamment : 

  • l’extension de la gratuité sur toute les communes pour les habitants de moins de 26 ans qui fréquentent la mission locale
  • l’extension du titre « SESAME demandeur d’emploi » à tous les habitants de GBM (de 2 à 10€ /mois)
  • la création d’un tarif réduit pour les étudiants et apprentis à 16€80 au lieu de 28€ /mois pour les moins de 28 ans.

"Les iniquités sont surtout sur la périphérie"

Mais pour autant, ils regrettent que le conseil de communauté urbaine du Grand Besançon n’ait pas réglé les problèmes des tarifications des collégiens qui provoquent encore des iniquités entre certains collégiens qui doivent payer et d’autres pas pour un service utilisé comparable. « Sur le secteur de Clairs Soleils, les élèves de l’extérieur qui viennent à Besançon payent 180 €/élève et 0 € quand ils se rendent au collège de Roulans (Deluz, Amagney, Vaire et Novillars) sur d’autres secteurs, c’est l’intégration au Grand Besançon Métropole qui a rendu pour les collégiens le transport payant. Autre exemple, avec le collège de Saône : "les élèves qui viennent de Bouclans ont le transport gratuit, alors que les communes plus proches de Saône payent le transport" constatent les élus GBM du Parti Communiste Français et À Gauche Citoyen. Avant d’ajouter : "Nous avons proposé la gratuité pour tous les collégiens de GBM qui a été refusé", c’est pourquoi ils ont déclaré : "nous continuerons à porter cette demande dans les différentes instances de GBM sans faire abstention de cette mesure environnementale et de justice sociale".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.55
couvert
le 14/07 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
73 %