Terrassé par Rennes, le FCSM sort de la coupe de France

Publié le 06/02/2024 - 23:35
Mis à jour le 06/02/2024 - 23:35

Cette fois il n’y aura pas eu de magie pour le FCSM. Sèchement, mais logiquement battu par Rennes, les Sochaliens ont été sortis de la coupe de France mardi 6 février 2024 par une équipe bretonne conquérante et efficace. La faute a une différence de niveau cette fois un peu trop élevée pour les Jaune & Bleu.

 © Facebook FCSM
© Facebook FCSM

8e de finale coupe de France : FCSM - Rennes : 1-6

Bien que sévère par le score, l’élimination du FC Sochaux-Montbéliard n’en reste pas moins logique. Face à une machine rennaise extrêmement bien huilée, les hommes d’Oswald Tanchot n’ont jamais véritablement été en mesure de se battre à armes égales. 

Menant un pressing étouffant, les Rennais auront finalement eu besoin que de 23 minutes, réussir à faire sauter le verrou sochalien. Gouiri a trouvé le chemin des filets grâce à une belle frappe en pleine lucarne (0-1), Salah a enchainé après un couac dans la défense sochalienne (0-2) qui par la suite a rapidement pris l’eau (0-4 à la mi-temps).

"Coup de chapeau au public de Bonal"

Jusqu’à l’heure de jeu, les Bretons n’auront rien concédés aux Sochaliens. Pas une occasion franche, ni même un tir cadré, rien. Mais il en fallait beaucoup plus pour gâcher la fête. Même à 5-0 les supporters de Bonal ont continué de chanter et sauter dans les tribunes pour faire savoir à tous que même si l’aventure en coupe de France en restait là, leur club lui, était toujours bel et bien vivant. 

Et comme pour récompenser Bonal, l’arbitre de la rencontre s’est à son tour montré généreux en accordant un pénalty pour une faute sur Malcolm Viltard dans la surface que le capitaine sochalien s’est lui-même chargé de transformer (1-5). Un but pour l’honneur mais qui a eu pour effet de redonner un peu d’entrain au groupe sochalien qui, dans la dernière demi-heure de jeu, s’est montré plus vaillant… Avant que le capitaine rennais Bourigeaud ne vienne finalement mettre un terme à l’éveil sochalien en inscrivant le 6e but breton. Jeu, set et match.

"Je crois qu’on a donné de la fierté au public et c’est le plus précieux ce soir" - Oswald Tanchot.

En conférence de presse d’après-match, l’entraineur adverse Julien Stéphan a d’ailleurs lui-même salué le "parcours extraordinaire du FCSM" et a tiré son chapeau au public de Bonal. Un sentiment on ne peut plus partagé par le coach sochalien Oswald Tanchot : "ce soir c’était la fête du football même si on est triste de sortir, on sort face à une très grosse équipe". 

Rennes donne une partie de sa recette du match au FCSM

À noter qu’à l’issue du match, Pierre Wantiez est venu signaler aux médias que le club de Rennes a abandonné une partie de la recette du match au club sochalien. Un "geste rare" et "un comportement à la hauteur de celui de leurs supporters" a conclu le président délégué. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Zoom sur les Francs-Comtois qui disputeront les JO de Paris 2024

Au total ils seront huit athlètes originaires de la région Franche-Comté à prendre part aux prochains Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Voici les portraits des athlètes à suivre lors de la compétition qui aura lieu du 26 juillet jusqu'au 8 septembre 2024 dans la capitale française. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.79
légère pluie
le 16/07 à 12h00
Vent
5.99 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
63 %