Tour de France : la Suissesse Marlen Reusser remporte la 4e étape 

Publié le 28/07/2022 - 10:15
Mis à jour le 28/07/2022 - 10:11

Maître du chronomètre, la Suissesse Marlen Reusser a remporté en solitaire la quatrième étape du Tour de France Femmes mercredi à Bar-sur-Aube où Marianne Vos a conservé sans inquiétude son maillot jaune. La Franc-Comtoise,  Evita Muzic prend la 2e place…

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

La spécialiste du contre-la-montre, vice-championne olympique à Tokyo, a profité d'un moment de flottement à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée pour partir seule en tête. La Française (originaire de Lons-le-Saunier) Evita Muzic a pris la deuxième place en réglant le sprint parmi trois poursuivantes.

"L'équipe comptait rendre la course difficile et faire en sorte qu'elle ne se résume pas à un final facile, a décrit la rouleuse de 30 ans. Nous avions dit que nous attaquerions à tour de rôle et qu'une réussirait à s'isoler. J'ai eu de la chance que ce soit moi."

Végétarienne et engagée politiquement auprès des Verts dans ses jeunes années, la Bernoise, deux fois vice-championne du monde du chrono (2021 et 2020), a parfaitement rythmé son effort pour s'imposer avec une minute et demie d'écart sur la concurrence.

Cette étape correspondait à mon profil de coureuse avec les profils de gravel (à moindre rendement, ndlr)", a savouré sobrement Reusser, un temps médecin avant de se consacrer totalement au cyclisme.

Les crevaisons rythment la journée

Les chemins de vigne de champagne ont fait pschitt chez les favorites. Les 12,9 kilomètres de sentiers crayeux semés sur le parcours de cette quatrième étape entre Troyes et Bar-sur-Aube n'ont pas donné lieu à de grands mouvements.

"Quand Reusser a attaqué, elle était très forte et nous savions que nous ne pouvions pas courir après tout, a reconnu Marianne Vos, cinquième du jour après avoir réglé le groupe des favorites. Conserver le maillot jaune est déjà très bien."

Elle espère en profiter encore deux jours avant des étapes à fort dénivelé dans les Vosges dont la Super Planche des Belles Filles pour finir dimanche: "Il faut être réaliste avec les ascensions nous attendant ce week-end, les leaders visant le classement général qui sont très très fortes vont prendre beaucoup de temps sur la concurrence."

Seules les crevaisons ont animé la journée. Entre la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig, la Polonaise Katarzyna Niewiadoma, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten ou encore l'Italienne Elisa Longo Borghini, presque toutes les leaders ont subi un incident mécanique, sans conséquence.

Seule l'outsider Mavia Garcia a perdu gros: une minute et demie sur les favorites et quelques milligrammes de peau. Contrainte à deux changements de vélo, dans l'avant-dernier puis l'ultime secteur de chemin blanc, l'Espagnole, troisième du Giro en début de mois, a chuté avec fracas en touchant avec sa roue arrière sa voiture de course alors qu'elle était proche de recoller au groupe maillot jaune.

Le jour le plus long attend jeudi les coureuses avec 175,6 km à parcourir entre Bar-le-Duc et Saint-Dié-des-Vosges pour quatre heures et demi d'effort.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Sports : l’heure de vérité pour le GBDH, le FCSM veut enchaîner

Tour d'horizon des rencontres sportives des rencontres majeures à suivre ce week-end des 12 et 13 avril 2024 en Franche-Comté. Le GBDH aura fort à faire face à Frontignan tout comme le Racing devant Bobigny. Le FCSM aura l'occasion de performer et de poursuivre sa dynamique chez la lanterne rouge tandis que le BesAC se consacre à un dernier enjeu. 

Clément Berthet sur le départ de la Classic Grand Besançon Doubs : “On vise clairement la victoire !”

Le Classic Grand Besançon Doubs a démarré, d’abord de Besançon, puis de Chalezeule pour quelques heures de course cycliste jusqu’à Montfaucon vendredi 12 avril 2024. On a posé quelques questions à l’un des coureurs francs-comtois, Clément Berthet quelques minutes avant la course.

Suivez en direct la Classic Grand Besançon Doubs…

La première épreuve du triptyque franc-comtois démarre ce vendredi 12 avril 2024 ! Après un départ sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon, les coureurs devront s’élancer sur un parcours de 171,3 km en affrontant trois côtes… Celles de Marchaux, d’Epeugney, de la Malate. Suivez la course en direct avec nos journalistes sur place.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.16
légère pluie
le 17/04 à 12h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
78 %