Tracts racistes dans une école à Besançon : Jean-Louis Fousseret porte plainte

Publié le 23/01/2015 - 16:29
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:44

Des tracts racistes ont été retrouvés aux abords et à l'intérieur de l'école élémentaire Bourgogne, dans le quartier Planoise à Besançon ce vendredi 23 janvier 2015. La signature des tracts : une croix celtique, un symbole souvent utilisé par des groupuscules néo-nazis avec la svastika.

47rentreeecoleenfantjeanlouisfoussereteducation049.JPG
47rentreeecoleenfantjeanlouisfoussereteducation049.JPG
PUBLICITÉ

« Un groupuscule d’extrémistes fascisants a décidé de profiter du climat actuel pour exprimer sa haine envers la communauté musulmane par des tracts abjects. Je tiens à condamner avec la plus forte véhémence ces propos antirépublicains qui n’ont qu’un seul but : diviser notre société et amplifier les tensions.

Le fait de venir jeter de tels tracts à proximité de lieux dédiés à l’enfance et la jeunesse aggrave le geste ainsi perpétré. Alors que les peurs liées aux violences racistes marquent l’ensemble de la population, s’en prendre ainsi aux plus jeunes est la marque de l’indignité des coupables.

L’islamophobie ne doit pas rester impunie. J’ai donc porté plainte auprès de Madame la Procureure de la République et j’ai contacté les services de l’État avec lesquels je travaille très étroitement et quotidiennement pour envisager les suites à donner à ces propos ignobles.

Face à la barbarie de quelques-uns, notre société doit plus que jamais être soudée, à l’instar de la formidable mobilisation des citoyen-nes bisontin-es de ces derniers jours.

Le temps de l’émotion passé, nous devons maintenant prendre les mesures qui s’imposent. Je consulterai prochainement les responsables des principaux cultes et associations pour élaborer, avec eux, des actions au service de la défense de la laïcité, ferment de notre cohésion républicaine.

J’appelle toutes les Bisontines et tous les Bisontins, de tous horizons, de toutes confessions, à s’unir et à participer à la réflexion que la Ville de Besançon compte mener dans les jours qui viennent. »

(Communiqué de Jean-Louis Fousseret)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Jean-Marc Mormeck à l’Université de Franche-Comté pour parler « Culture, Sport et Éducation »

Jean-Marc Mormeck à l’Université de Franche-Comté pour parler « Culture, Sport et Éducation »

À l'occasion de la seconde édition de Culture, Sport et Éducation à l'Université de Franche-Comté, l'ancien champion de boxe et actuel délégué ministériel à l'égalité des chances des Français d'outre-mer et parrain de l'événement Jean-Marc Mormeck était à Besançon jeudi 11 avril 2019. Près de 400 lycéens de l'Académie étaient réunis autour de 12 ateliers thématiques…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.95
légère pluie
le 20/05 à 6h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1007.96 hPa
Humidité
99 %

Sondage