Tracts racistes dans une école à Besançon : Jean-Louis Fousseret porte plainte

Publié le 23/01/2015 - 16:29
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:44

Des tracts racistes ont été retrouvés aux abords et à l'intérieur de l'école élémentaire Bourgogne, dans le quartier Planoise à Besançon ce vendredi 23 janvier 2015. La signature des tracts : une croix celtique, un symbole souvent utilisé par des groupuscules néo-nazis avec la svastika.

47rentreeecoleenfantjeanlouisfoussereteducation049.JPG
47rentreeecoleenfantjeanlouisfoussereteducation049.JPG
PUBLICITÉ

« Un groupuscule d’extrémistes fascisants a décidé de profiter du climat actuel pour exprimer sa haine envers la communauté musulmane par des tracts abjects. Je tiens à condamner avec la plus forte véhémence ces propos antirépublicains qui n’ont qu’un seul but : diviser notre société et amplifier les tensions.

Le fait de venir jeter de tels tracts à proximité de lieux dédiés à l’enfance et la jeunesse aggrave le geste ainsi perpétré. Alors que les peurs liées aux violences racistes marquent l’ensemble de la population, s’en prendre ainsi aux plus jeunes est la marque de l’indignité des coupables.

L’islamophobie ne doit pas rester impunie. J’ai donc porté plainte auprès de Madame la Procureure de la République et j’ai contacté les services de l’État avec lesquels je travaille très étroitement et quotidiennement pour envisager les suites à donner à ces propos ignobles.

Face à la barbarie de quelques-uns, notre société doit plus que jamais être soudée, à l’instar de la formidable mobilisation des citoyen-nes bisontin-es de ces derniers jours.

Le temps de l’émotion passé, nous devons maintenant prendre les mesures qui s’imposent. Je consulterai prochainement les responsables des principaux cultes et associations pour élaborer, avec eux, des actions au service de la défense de la laïcité, ferment de notre cohésion républicaine.

J’appelle toutes les Bisontines et tous les Bisontins, de tous horizons, de toutes confessions, à s’unir et à participer à la réflexion que la Ville de Besançon compte mener dans les jours qui viennent. »

(Communiqué de Jean-Louis Fousseret)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.34
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %

Sondage