Transport : le TGV Lyria ne passera plus par Pontarlier

Publié le 04/07/2013 - 15:18
Mis à jour le 04/07/2013 - 15:23

Selon le quotidien suisse Le Temps, les TGV reliant Berne à Paris ne passeront plus par Pontarlier et Neuchâtel mais par Bâle à partir du 15 décembre prochain. 

29993985803_6d27b445cd_b.jpg
archives ©CC0

Pont passe à la trappe

PUBLICITÉ

Le conseil d’administration de Lyria aurait annoncé cette décision ce mercredi 3 juillet. La cause viendrait du fait que les voyageurs au départ de Neuchâtel et de Pontarlier ne sont pas assez nombreux pour justifier la circulation d’une rame de 350 places. Lyria aurait évoqué au quotidien suisse la perte de « plusieurs millions d’euros » attendue en 2013 si aucun changement ne s’opère.

Suite à l’annonce du détournement possible d’un aller-retour du TGV Lyria Paris-Berne fin 2012, la Région s’était pourtant fortement mobilisée pour sauvegarder la desserte du Haut-Doubs. Des actions conjointes et coordonnées avec les Cantons de Berne et Neuchâtel avaient été organisées pour protester auprès des exploitants ferroviaires. À l’ensemble des pétitions, courriers, réunions avec les représentants de Lyria associant les élus du Jura et du Haut-Doubs, s’était également ajoutée une mobilisation lors de la venue de Guillaume Pépy le 3 mai 2013 à Besançon.

Aujourd’hui, la Région dit ne pouvoir « se satisfaire de cette décision » dans un communiqué et indique qu« [elle] veillera avec le Canton de Neuchâtel que Lyria s’engage à proposer et à financer une offre de substitution de qualité en correspondance à Frasne avec les TGV Lausanne – Paris. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

Train : « les voyageurs veulent pouvoir acheter facilement leurs billets… « 

La région Bourgogne Franche-Comté présentait mi-juillet  les nouveaux modes et lieux de distribution (bureaux, de tabac, mairies, smartphone) des titres de transport. Si la Fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports de Bourgogne Franche-Comté (Fnauf BFC) se dit consciente du développement du numérique, elle pointe ses lacunes et demande un moratoire sur toute fermeture de guichet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.1
couvert
le 17/08 à 15h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
74 %

Sondage