Alerte Témoin

Travail le dimanche: des députés LREM veulent "aller plus loin"

Publié le 20/08/2018 - 16:14
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:15

Une vingtaine de députés LREM parlent d'un enjeu sociétal correspondant à 'l’aspiration des Français".

« Qu’attendons-nous pour aller plus loin? ». Une vingtaine de députés LREM appelle à « aller plus loin » dans les possibilités d’ouverture dominicale des commerces, à l’occasion de la loi Pacte, dans une tribune parue dans le Journal du Dimanche.

"N'attendons plus! La loi Pacte serait l'opportunité à saisir pour donner plus de libertés aux commerces d'ouvrir ou non le dimanche, et ainsi redynamiser nos coeurs de ville"

"Être libre d'acheter"

"La loi Macron a été un succès. Qu'attendons-nous pour aller plus loin ?", plaident-ils en louant les résultats de cette loi de 2015 qui a permis un "premier assouplissement" en créant les "zones touristiques internationales" où, sous réserve de la conclusion d'un accord, les magasins peuvent ouvrir le dimanche et en soirée jusqu'à minuit.

"L'ouverture dominicale est avant tout un enjeu sociétal qui correspond à l'aspiration des Français?: être libre d'acheter, de se divertir, de travailler ou non le dimanche", affirment les signataires.

"L'attrait des Français pour l'e-commerce est également révélateur de notre aspiration à être libre de consommer", ajoutent-ils. "De nombreux commerces de proximité subissent de plein fouet cette concurrence 24?h/24 et 7?j/7. Certains, même situés dans les artères les plus commerçantes, ferment et ne contribuent plus au lien social".

"Londres, Madrid, Rome... Les grandes capitales européennes ont bien compris la nécessité d'ouvrir leurs magasins le dimanche pour attirer les touristes internationaux et soutenir l'activité", ajoutent les députés. "Dans le contexte du Brexit, le temps est venu de rattraper notre retard en offrant des services au moins comparables".

Info +

Le projet de loi sur la croissance des entreprises, dit "loi Pacte", a été présenté à la mi-juin en conseil des ministres. Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a évoqué fin juillet un possible report de son examen à l'Assemblée nationale, qui était prévu à la rentrée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Saviez-vous que le vin n’est pas 100% vegan ?

Dans le cadre de la période des Foires aux vins chez les cavistes et dans la grande distribution, nous vous proposons une série d'articles sur le vin. Cette semaine on vous parle de vin vegan. Depuis 2016, il est existe des labels pour le vin tels que Label V ou E.V.E Vegan qui certifient le vin comme 100% d'origine végétale… Mais, le vin n'est-il pas végétalien depuis toujours ? Non et on vous explique pourquoi.

Sécheresse : le département du Doubs passe en « niveau crise »

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau pour l’ensemble du département le 11 septembre 2020. Pour rappel, la préfecture du Doubs a placé l'ensemble du  département en alerte sécheresse "renforcée" de niveau 2 par arrêté le 4 août 2020. Un nouveau stade a donc été franchi ce mois-ci...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.7
    légère pluie
    le 20/09 à 18h00
    Vent
    0.64 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    40 %

    Sondage