Alerte Témoin

Très belle victoire du BesAC face à Sainte-Marie Metz

Publié le 17/01/2016 - 17:29
Mis à jour le 18/01/2016 - 10:39

L'équipe bisontine n'était pas donnée favorite. Elle a pourtant réalisé un petit exploit à domicile ce samedi 16 janvier, face à la formation lorraine, meilleure défense de Nationale 2.

besac_2_c_sandrine_chapuis.jpg
Le BesAC (photo d'illustration)© BesAC Sandrine CHAPUIS

Basket-ball | Nationale 2

Le BesAC signe ainsi sa sixième victoire de la saison et équilibre son compteur victoires – défaites (6-6) à une étape de la mi-saison. "Le premier quart-temps, n’avait pas rassuré, mais pas du tout", notent les responsables du club. "Le BesAC se trouvait confronté à une véritable forteresse, mais aussi à une attaque messine qui faisait feu de tous bois et cartonnait à mi-distance, avec 4 réussites à 3 points, récitant alors un superbe basket."

Menés de 11 points au terme du premier quart-temps (11-22), les joueurs de Fred Feray voyaient même l’écart monter à 14 longueurs sur une nouvelle réussite majorée signée M’Bianda.

Les Bisontins d'abord menés, puis revenus à la mi-temps

"Mais le passage en zone défensive demandé par Fred Feray allait faire son effet. Le BesAC, cette fois, mettait Metz au pain sec offensivement. Si prolixes quelques instants plus tôt, les Messins ne trouvaient plus le chemin du panier adverse. Et comme de l’autre côté du terrain, le BesAC parvenait enfin à s’exprimer, on revenait vers un équilibre. Décomplexés, Tribodet et les siens avaient aussi élevé leur intensité de jeu et s’étaient mis au niveau physique de leurs adversaires."
C’est ainsi que Dahbi, Ochereobia, Benfatah scoraient tout comme Pehoua qui trouvait la cible de très loin. Le BesAC s’offrait ainsi un 12-3 qui lui permettait de revenir au score (11-25, 23-28). Plus même. Sur la lancée, derrière Daure, Ochereobia et Pehoua encore, le BesAC reprenait les rênes du mach (32-30). Dommage que dans le buzzer de la mi-temps, ce diable de Jean-Joseph ait réussi un nouveau panier majoré (32-33).

Un mano à mano gagnant

Revenus aux scores, les Bisontins ont renchérit mais Metz n'a rien lâché et finit même le 3e quart-tems en boulet de canon pour mener d’un petit point à la 30e (52-53). La décision allait donc se faire dans les dix dernières minutes. Un quart-temps à suspense où nul ne voulait lâcher (55-55).

"Côté bisontin, on vivait avec une véritable épée de Damoclès au dessus de la tête. Pensez, Pehoua, Obadina, Ochereobia et Dahbi étaient taxés de 4 fautes... Ce qui poussait Fred Feray à gérer son effectif au millimètre. Mais sous la houlette d’un très bon Tribodet qui souffrait pourtant d’une angine, le BesAC  faisait la course en tête. Petitement, mais suffisamment pour avoir la main sur ce match."

Tribodet de loin et Bole portaient l’avance à 5 points (64-59). Pehoua était alors sorti pour 5 fautes. Le BesAC ne pouvait se permettre aucune erreur dans un final à suspense. Heureusement les deux paniers consécutifs de Dahbi (68-65) et les deux lancers de Benfatah (70-65) offraient la victoire au BesAC, une victoire et un vrai soulagement tant la tension avait été constante dans ce money-time parfaitement géré.

Le mot de l'entraîneur

Pour Fred Feray, il s'agit sans doute "du meilleur match depuis le début de saison." "C’est une très belle victoire et importante pour la suite".

Les marqueurs

BesAC : Pehoua 14 (dont 2 à pts), Ochereobia 13, Benfatah 12 (dont 2 à 3 pts), Daure 9 (dont 1 à 3 pts), Dahbi 7, Tribodet 6 (dont 2 à 3pts), Bole 6 (dont 1 à 3 pts), Obadina 3, Marcelino, Kalambani

Sainte-Marie – Metz : Goribes 15 (dont 1 à 3 pts), Mendy 9, Stipanovic 8, M’Bianda 8 (dont 2 à 3 pts), Kaly 7 (dont 1 à 3 pts), Doucouré 5 (dont 1 à 3 pts) , Jean-Joseph 5 (dont 1 à 3 pts), Diawara 5 (dont 1 à 3 pts), Staziak 3 (dont 1 à 3 pts).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Foot: décès de Jacques Crevoisier, ancien adjoint de Houllier à Liverpool

Jacques Crevoisier, qui fut l'entraîneur adjoint de Gérard Houllier à Liverpool et consultant pour Canal+, est décédé à l'âge de 72 ans, a indiqué dimanche son ancien club de Sochaux. "Il a eu une crise cardiaque samedi soir", a précisé  Christophe Bidal, le vice-président de l'AS Baume-les-Dames où le Franc-Comtois a été joueur, entraîneur puis directeur sportif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.3
peu nuageux
le 01/06 à 18h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
51 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune