Alerte Témoin

Tunnel sous Citadelle de Besançon : un exercice de sécurité perturbe la circulation

Publié le 26/02/2019 - 10:26
Mis à jour le 26/02/2019 - 10:26

Les sapeurs-pompiers ainsi que la police nationale mènent un exercice de sécurité depuis 10h00 ce mardi 26 février 2019 au niveau du tunnel sous la Citadelle de Besançon. La circulation devrait reprendre vers midi.

tunnel sous la citadelle de Besançon
tunnel sous la citadelle de Besançon © Grand Besançon

Organisé par la Direction Voirie de la CAGB (communauté d'agglomération du Grand Besançon), le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) et les services de police,  cet exercice  a pour but :

  • d’analyser la pertinence des procédures d’alerte et de mise hors de danger
  • de tester la bonne utilisation et le bon fonctionnement des installations de sécurité.

Chaque année, la CAGB a "l’obligation de réaliser chaque année un exercice de sécurité", nous précise-t-on.

Quel est le scénario ?

Le scénario retenu cette année met en scène un incendie dans les locaux techniques du tunnel. C’est aussi l’occasion pour les services de secours de "mieux apprendre à connaitre les locaux d’exploitation technique du tunnel, les conditions d’accès et les potentiels dangers à appréhender".

À noter qu’en cas d’accident grave, il revient au SDIS d’assurer la fonction de chef des opérations de secours. Cet exercice de sécurité se déroulera toute la matinée et devrait s’achever aux alentours de midi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

L’attestation de déplacement sur smartphone : comment ça marche ?

Confinement • Un service en ligne, un formulaire PDF à télécharger et un QR Code pour le contrôle : une attestation de déplacement numérique  via un navigateur est disponible depuis ce lundi 6 avril 2020 à  8h, en complément du dispositif papier déjà en place pour justifier les sorties en dépit des mesures de confinement. 

Train : l’abonnement du mois d’avril « offert »

90% des trains à l'arrêt • Avec la prolongation du confinement jusqu'au 15 avril 2020, la SNCF a décidé de "prendre des mesures exceptionnelles pour ses clients abonnés" qui vont se voir "offrir l'abonnement du mois d'avril" et dont le prélèvement intervient entre jusqu'au 19 avril. En raison de la crise sanitaire de Covid-19, 90 % des trains de la SNCF ont été mis à l'arrêt.

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.17
ciel dégagé
le 09/04 à 21h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
62 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune