Un accueil en langue des signes française à la CAF du Doubs dès le 8 novembre 2016

Publié le 08/11/2016 - 12:03
Mis à jour le 08/11/2016 - 16:45

La Caisse d’Allocations Familiales du Doubs met en place a? compter du 8 novembre 2016, un accueil en Langue des Signes Franc?aise (LSF) pour personnes sourdes et malentendantes.

260px-international_symbol_for_deafness.jpg
260px-international_symbol_for_deafness.jpg
PUBLICITÉ

Cette nouvelle offre de service s’inscrit dans le cadre de la loi du 11 fe?vrier 2005 relative a? « l ‘e?galite? des droits et des chances ». L’objectif de ce dispositif est « d’accroi?tre l’autonomie des allocataires dans les de?marches administratives » selon un communiqué de la CAF du Doubs.

Comment fonctionne ce dispositif ?

« websourd » permet d’e?tablir une communication quasi-simultane?e entre un agent Caf et l’allocataire sourd ou malentendants . Depuis un bureau d’accueil de?die? et e?quipe? du syste?me de visio- confe?rence, une liaison via internet est e?tablie entre la Caf et l’interpre?te LSF (Langue des signes Franc?aise) diplo?me?, donc garant de la qualite? de l’interpre?tariat.

L’allocataire exprime sa demande en signes, transforme?s en paroles a? l’agent Caf par l’interpre?te. Par la gestuelle de l’interpre?te, l’allocataire « voit » la voix de l’agent. Le dialogue s’installe.

Ou? et quand ?

La socie?te? Elioz, assurera une demie-journe?e de permanence mutualise?es avec d’autres Caf : tous les mardis apre?s-midi de 13h00 a? 16h30 dans les locaux Caf à Besanc?on au 2, rue Denis Papin et à Montbe?liard au 3, rue Le?on Blum.

Cet accueil spe?cifique est assure? par un groupe d’agents d’accueil et de travailleurs sociaux volontaires qui se sont implique?s dans une formation de sensibilisation a? l’accueil de ces publics.

Qui est Elioz ?

La vocation d’Elioz avec le dispositif websourd est de faciliter l’acce?s a? l’information publique et citoyenne aux personnes sourdes utilisant la LSF (Langue des Signes Franc?aise). Cette socie?te? se base sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication pour :

  • Renforcer l’acce?s a? l’information, l’e?ducation, la formation et la culture ; – Ame?liorer l’e?galite? dans le monde socio-professionnel ;
  • Lutter contre l’ille?ttrisme ;
  • Permettre aux entendants de de?couvrir le monde de la surdite?, la langue des signes et d’ame?liorer leur communication avec les sourds ;
  • Favoriser leur inte?gration au sein de la socie?te?. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

600 élèves de Planoise découvrent les métiers et les rôles de la sécurité à Besançon

Depuis mardi dernier et jusqu'à samedi 12 octobre 2019, les Rencontres de la sécurité se déroulent devant le collège Diderot, dans le quartier Planoise à Besançon. Près de 600 écoliers et collégiens s'y sont rendus avec leurs enseignants pour découvrir les métiers de la police, de la Croix Rouge, des sapeurs-pompiers, la sécurité routière, etc. Ce vendredi était également l'occasion de marquer le lancement de la section des Cadets de la Sécurité Civile avec le préfet du Doubs et la président du Département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.51
ciel dégagé
le 16/10 à 12h00
Vent
3.616 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
52 %

Sondage