Un comité de soutien créé pour le jeune Altin, en situation de handicap et menacé d'expulsion

Publié le 09/04/2018 - 14:23
Mis à jour le 09/04/2018 - 17:14

Dans un courrier du 26 mars 2018 le comité de soutien « Pour que vive Altin » interpelle le préfet du Doubs sur la situation du petit garçon de neuf ans souffrant d’une pathologie nécessitant un accompagnement. Originaire du Kosovo, sa famille est sous le coup d’une expulsion, explique le comité de soutien. 

Né au Kosovo avec une malformation entraînant un handicap et des troubles associés, Altin est arrivé en France en 2013 avec sa famille, il vit aujourd’hui à Besançon. Dès son arrivée, "il a bénéficié de soins adaptés à sa situation", explique le comité de soutien "mais son état de santé s’est aggravé courant 2017. Il a dû subir une intervention neurochirurgicale à Paris. Actuellement, Altin doit impérativement être suivi pour vérifier la tolérance et l’efficacité de l’intervention. Dans le cas contraire, une seconde opération pourrait s’avérer nécessaire".

Une obligation de quitter le territoire

Depuis le 1er février 2018, en réponse à leur demande d’autorisation provisoire de séjour au titre de l’accompagnement d’un enfant malade, les parents d’Altin ont reçu "un avis de refus de la part de la Préfecture du Doubs, accompagné d’une obligation de quitter le territoire français avec leurs enfants", explique Amélie Laguzet, porte-parole du comité de soutien et également représentante de l’APF dans le Doubs.

  • Le comité de soutien se mobilise en demandant le réexamen de cette demande par les services de la préfecture.

Info +

Les membres du Comité de soutien (à ce jour) : APF Délégation du Doubs, Collectif de Défense des Droits et Libertés des Etrangers (CDDLE), Barbara Romagnan (ancienne Députée du Doubs), Médecins du monde, La Ligue des Droits de l’Homme, Réseau Education Sans Frontières du Doubs, SOLidarité MIgrants REfugiés Besançon (SolMIRé), la FCPE, Yves Keterer (représentant des Usagers du système de Santé), Solange Joly, ancienne adjointe au Maire de la ville de Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.02
légère pluie
le 19/06 à 3h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
93 %