Un food truck sert de la saucisse de Montbéliard à Paris !

Publié le 22/11/2013 - 15:47
Mis à jour le 23/11/2013 - 10:22

Cette semaine, la saucisse de Montbéliard fête son IGP dans les rédactions. Le tout nouveau food truck "Eat my truck" ("mange mon camion") a été affrété spécialement et vient de faire trois services de street food au pied de quatre des plus grands groupes de la presse française (Prisma presse, Mondadori, Bayard et Lagardère).

PUBLICITÉ

La Saucisse de Montbéliard s’est fait déguster rôtie et nappée de comté fondu ou de cancoillotte posée dans un petit pain réalisé spécialement par le boulanger « Meilleur Ouvrier de France », Thierry Meunier.

Les journalistes d’environ 60 journaux et magazines sont descendus au pied de leurs bureaux pour goûter ce sandwich baptisé Hot Comtois. Il était servi avec un verre de Poulsard ou de Trousseau.

« Avec le froid et le vent qui règnent autour de Paris ces jours-ci, cette opération est bien accueillie et de nombreux projets de recettes, et de chroniques TV sont déjà lancés » selon l’agence Renommée.

Pendant ce temps là, la petite compagnie Roller Partner, spécialisée dans le transport de courrier par porteur à Roller, a livré des saucisses prêtes à être dégustées avec leur petit pot de cancoillotte La belle étoile et leur petit pain à plusieurs rédactions de l’ouest de Paris, le groupe Marie Claire, Canal +, Tf1, D8, etc.

La saucisse de Montbé’ au restaurant gastronomique

Vendredi 22 novembre, pour finir la semaine, les fabricants vont convier les journalistes à déjeuner. Cette fois-ci, il s’agit de montrer la saucisse de Montbéliard sous un jour plus raffiné. Un menu a été imaginé par le Chef Alexandre Weill, propriétaire du Premices, nouvelle petite table gastronomique à Paris. Les spécialistes gastronomiques des hebdomadaires et quotidiens nationaux sont attendus.

Au menu

  • Amuse-bouche & snacking
  • Chips de Montbéliard et de différents légumes, mayonnaise légère à l’estragon 
  • Lard et saucisse de Montbéliard comme un cappuccino et un bouillon de légumes et de saucisse de Morteau
  • Entrée : Feuilleté à la saucisse de Montbéliard, légumes vinaigrés
  • Premier plat : Velouté de potimarron, saucisse de Montbéliard et champignons de saison
  • Deuxième plat : Dos de cabillaud et saucisse de Montbéliard
  • Dessert : Premières neiges : demi sphère en meringue, crémeux citron et mousse mangue, sorbet mangue
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels sont les bienfaits du chocolat ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #5 • Le week-end de Pâques et les jours qui suivent nous mettent à rude épreuve. Presque chacun aura craqué durant cette semaine et se sera offert quelques chocolats... Mais quels sont les bienfaits du chocolat ? C'est la Question (pas si) con de ce vendredi 19 avril 2019.

Pourquoi mange-t-on des œufs en chocolat à Pâques ?

THÈME DE LA SEMAINE : PÂQUES #4 • Croyants ou non, pratiquants ou non, nombreux sont celles et ceux qui se réunissent en famille ou entre amis pendant Pâques. La coutume veut que l'on s'offre du chocolat sous forme d'œufs, mais pourquoi ? C'est la Question (pas si) con de ce jeudi 18 avril 2019 sur le thème de Pâques...

Service national universel en Haute-Saône : il est encore temps de s’inscrire…

Une première cohorte d'environ 3.000 jeunes volontaires venus de 13 départements vont expérimenter dès juin prochain le futur Service national universel (SNU), promesse de campagne d'Emmanuel Macron. La Haute-Saône en fait partie et il est encore possible de s'inscrire jusqu'au vendredi 19 avril 2019 sur pref-candidature-snu@haute-saone.gouv.fr .

Une factrice du Doubs va parcourir 525 km en vélo pour déposer la candidature de La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU

Du jeudi 25 au lundi 29 avril 2019,Aurore Girardet, factrice à Pontarlier, va parcourir 525 km en vélo électrique de Paris à Bonn, en Allemagne, pour déposer le dossier de candidature du groupe La Poste aux United Nations Climate Action Awards de l’ONU dans la catégorie "Neutralité carbone".

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 19.63
couvert
le 22/04 à 9h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1005.965 hPa
Humidité
66 %

Sondage