Un kiné belge accusé de viol sur des patientes à Besançon

Publié le 19/03/2016 - 08:51
Mis à jour le 21/03/2016 - 09:00

Un kinésithérapeute-ostéopathe belge a été mis en examen et écroué vendredi 18 mars 2016 à Besançon pour des viols et agressions sexuelles sur quatre patientes, a-t-on appris de source judiciaire.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Il est poursuivi pour viol et agressions sexuelles sur deux jeunes femmes et pour agressions sexuelles à l'encontre de deux autres. Le praticien de 47 ans, qui exerçait à Moissey (Jura) et Pesmes (Haute-Saône), a contesté ces accusations vendredi lors d'une audience devant le juge des libertés et de la détention, affirmant avoir pratiqué des "gestes thérapeutiques" qu'il a regrettés.

Début 2016, une jeune femme avait déposé plainte pour viol et agressions sexuelles à l'encontre du kinésithérapeute-ostéopathe qui bénéficie d'une solide réputation et d'une importante clientèle. Au cours de l'enquête, la gendarmerie avait identifié trois autres victimes présumées parmi une quarantaine de patientes entendues.

"Ma cliente est très choquée, car c'était son kiné depuis huit ans, elle pensait avoir établi une relation de confiance", a indiqué à l'AFP l'avocate de la première jeune femme, Me Marjorie Weiermann. "Elle a abandonné son corps en espérant aller mieux après un grave accident et il l'a trahie", a ajouté l'avocate.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Jura : plus de 330 hectares de forêts et de broussailles partis en fumée

Point de situation • Deux incendies distincts ont ravagé plus de 300 hectares de végétation dans le Jura dans les secteurs de Vescles et Cornod. Toute la nuit, 140 pompiers restent mobilisés sur le front de ces deux incendies. Un moyen aérien - un hélicoptère bombardier d'eau (HBE), renforcera le dispositif au sol dès ce jeudi.

Feux de forêt dans le Jura : une centaine d’hectares de végétations a déjà brûlé

Plusieurs incendies ont ravagé mercredi près de 110 hectares de végétation dans le Jura, placé au niveau "crise" sécheresse depuis le 1er août, une trentaine d'habitants d'un hameau devant être évacués. Des pompiers de huit départements de l'est de la France sont mobilisés
en renfort devant porter à 150 le nombre de soldats du feu.
 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.1
légère pluie
le 14/08 à 9h00
Vent
4.92 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
53 %

Sondage