Alerte Témoin

Un millier de personnes aux obsèques de Damien Boiteux, militaire tué au Mali

Publié le 19/01/2013 - 19:15
Mis à jour le 30/12/2013 - 10:43

Les obsèques du chef de bataillon Damien Boiteux, mortellement blessé aux commandes de son hélicoptère au début de l'intervention française au Mali, ont été célébrées samedi dans son village du Russey (Doubs) en présence d'un millier de personnes.  La cérémonie religieuse a été célébrée par l'archevêque de Besançon, Mgr André Lacrampe. "L'église était comble et l'assistance très attentive, très recueillie", a indiqué Gille Robert, maire du Russey, commune d'origine du lieutenant Damien Boiteux où résident ses parents.

Outre sa famille, près d'un millier d'anonymes ainsi que des personnalités politiques et des ecclésiastiques de la région avaient fait le déplacement. Les membres du régiment du militaire étaient également présents, a indiqué la gendarmerie.

Pierre Moscovici, ministre de lÉconomie et député du Doubs, ainsi que des  représentants de la communauté malienne étaient présents pour rendre un dernier hommage à Damien Boiteux, a précisé le premier édile.

Depuis mercredi, une multitude d'anonymes sont venus se recueillir devant le cercueil du défunt, installé dans l'église du Russey.

La France a rendu mardi un hommage simple et émouvant au chef de bataillon, dans la cour d'honneur des Invalides à Paris. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a salué "l'engagement" et le "courage exceptionnel" de cet officier de 41 ans, avant de déposer les insignes de chevalier de la Légion d'honneur sur son cercueil.

Damien Boiteux, qui servait depuis 22 ans dans l'armée de terre, a été mortellement blessé aux commandes de son hélicoptère, lors de la première phase de l'opération "Serval" consistant, en appui des forces armées maliennes, à arrêter l'avancée des groupes djihadistes vers le sud du Mali.

Ce spécialiste des interventions en milieu désertique était père d'un garçon de 15 ans.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Le Lion et la Citadelle de Belfort, élus monuments préférés des Français

Cet été, le Lion de Bartholdi et la Citadelle ont été sélectionnés pour représenter la région Bourgogne Franche-Comté lors de l’édition 2020 du "Monument préféré des Français" parmi 14 nouveaux monuments en compétition. Finalistes au côté de deux autres monuments, le Lion et la Citadelle ont été élus.

Saviez-vous que le vin n’est pas 100% vegan ?

Dans le cadre de la période des Foires aux vins chez les cavistes et dans la grande distribution, nous vous proposons une série d'articles sur le vin. Cette semaine on vous parle de vin vegan. Depuis 2016, il est existe des labels pour le vin tels que Label V ou E.V.E Vegan qui certifient le vin comme 100% d'origine végétale… Mais, le vin n'est-il pas végétalien depuis toujours ? Non et on vous explique pourquoi.

Sécheresse : le département du Doubs passe en « niveau crise »

Joël Mathurin, le préfet du Doubs, a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau pour l’ensemble du département le 11 septembre 2020. Pour rappel, la préfecture du Doubs a placé l'ensemble du  département en alerte sécheresse "renforcée" de niveau 2 par arrêté le 4 août 2020. Un nouveau stade a donc été franchi ce mois-ci...

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.04
    nuageux
    le 20/09 à 0h00
    Vent
    0.9 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage