Bientôt, une piste cyclable entre la piscine de Chalezeule et l’Eurovéloroute à Chalèze

Publié le 09/04/2019 - 12:16
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:03

Dans le cadre du plan de déplacement urbain 2015-2025 visant à encourager la pratique cyclable, le Grand Besançon a souhaité "améliorer la sécurité et le confort des cyclistes". Pour cela, un nouvel aménagement cyclable sera proposé dès le mois de mai entre la piscine de Chalezeule et l'eurovéloroute à Chalèze.

nouvel aménagement cyclable entre la piscine de Chalezeule et l’Eurovéloroute à Chalèze
nouvel aménagement cyclable entre la piscine de Chalezeule et l’Eurovéloroute à Chalèze© Grand Besançon
PUBLICITÉ

« Cette voie de un kilomètre va constituer un véritable maillage cyclable entre Besançon et l’Est de l’agglomération puisqu’elle raccordera les aménagements cyclables déjà existants, dont ceux nouvellement réalisés dans la zone de Marnières et depuis les Prés-de-Vaux », précise le Grand Besançon. L’estimation du projet pour la CAGB s’établit à 650 000 € HT donc 300 000 € pour la voie modes doux.

Concrètement, qu’est-ce que cela donne ?

L’itinéraire va permettre aux habitants de Chalèze et d’autres communes de l’Est du Grand Besançon de rejoindre :

  • la piscine de Chalezeule,
  • le tramway où un box à vélos sécurisé est d’ores et déjà à disposition à la station « Marnières»,
  • la zone commerciale.
  • La voie modes doux permettra aux cyclotouristes empruntant l’EuroVéloroute de rejoindre directement le camping de Besançon situé à Chalezeule.

Les travaux consistent à réaliser « une voie modes doux sur le délaissé routier départemental constitué grâce à la réduction de la largeur de chaussée entre Port Arthur et le giratoire de Chalèze », nous explique-t-on en ajoutant : ‘Les études ont été travaillées en étroite concertation avec les services du Département du Doubs’.

Aujourd’hui, le Grand Besançon compte plus de 200 km d’itinéraires modes doux :

  • 42 km de voies vertes
  • 33 km de pistes cyclables
  • 55 km de bandes cyclables
  • 11 km de voies bus/cycles
  • 90 km de cheminements modes doux (allées de parc, allées forestières, allées de quartiers, passerelles et souterrains).

Les pistes cyclables déjà aménagées dans le Grand Besançon :

  • Ecole-Valentin < > Pirey
  • Serre-les-Sapins < > Tilleroyes
  • Hauts-du-Chazal < > Serre-les-Sapins, via Franois
  • Roche-lez-Beaupré < > Novillars (Véloroute)
  • Palente (Besançon) < > Thise – Roche-lez-Beaupré
  • Forêt de Chailluz (Besançon) < > Braillans
  • Liaison Halte ferroviaire d’École-Valentin < > Valentin • Entrée Est de Besançon
  • Saône < > gare de Saône
  • Les Prés-de-Vaux < > Chalezeule

Remarque, des travaux sont en cours concernant le futur aménagement entre Roche-lez-Beaupré et Novillars : « Il s’agira de terminer le tronçon bidirectionnel, d’une longueur de 500 m, pour finaliser l’itinéraire Roche-lez-Beaupré – Novillars. Les travaux consisteront principalement à sécuriser les déplacements des cyclistes sur cette portion de voie partagée », nous est-il précisé.

Info +

Le Département réalisera les enrobés de chaussée et les îlots centraux qui viendront protéger la traversée piétonne (budget de 870 000 € HT). Au niveau des subventions sollicitées, l’Union Européenne participe à hauteur de 99 000 €, la Région à 99 000 € et le Département à 66 000 €

1 Commentaire

Comment qu'on peut savoir quand c'est fini ? C'est qu'est ce que je me demande...
Publié le 5 mai à 13h24 par John Deuf • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.79
couvert
le 20/10 à 3h00
Vent
3.44 m/s
Pression
1006.1 hPa
Humidité
96 %

Sondage