Une convention pour "mieux organiser" les journées handi-citoyennes dans les lycées de Besançon

Publié le 01/05/2016 - 07:10
Mis à jour le 03/05/2016 - 14:28

Chaque année depuis cinq ans, le centre communal d'action sociale (CCAS)  de la Ville de Besançon organise des "Journées handi-citoyennes" dans les lycées partenaires. Pour mieux organiser la sensibilisation des lycéens, pérenniser ces actions et faciliter leur mise en œuvre dans les lycées de Besançon, le rectorat et le CCAS de la Ville de Besançon ont souhaité formaliser leur partenariat par une convention.

pergaudhandicap3.JPG
Image d'archives © damien poirier
PUBLICITÉ

L’objectif de ces journées handi-citoyennes est triple :

  • permettre aux élèves d’appréhender la réalité du handicap grâce à différentes mises en situation.
  • favoriser le vivre ensemble et les gestes citoyens.
  • sensibiliser les élèves aux conséquences possibles de certains de leurs comportements (écoute de musique à volume élevé, addiction aux drogues, conduite de véhicule sans respect des consignes de sécurité notamment).

Historique à Besançon

En 2009, à la demande de quelques établissements scolaires et parmi les premiers d’entre eux le lycée Jules Haag, il a été décidé d’organiser des actions de sensibilisation au handicap à destination des lycéens. Ces actions contribuent à l’acquisition de connaissances, compétences et attitudes citoyennes qui correspondent pleinement aux actions d’éducation et de prévention conduites quotidiennement par les professeurs, personnels de santé et assistants sociaux scolaires. 

En 2013-2014, année du pic d’activité, la mission handicap en partenariat avec les représentants associatifs, est allée à la rencontre de neuf établissements du second degré de Besançon et de ses environs et a sensibilisé environ 1 250 élèves.

En 2014-2015, le nombre de journées en lycée a baissé, notamment du fait de l’organisation du Forum du Handicap, organisé en novembre 2014 au Palais des Sports et auquel ont participé plus de 600 lycéens.

Au premier semestre de l’année 2015-2016, ce sont neuf journées qui ont été organisées dans sept établissements. 

Depuis plus d’un an, les journées handi-citoyennes se sont ouvertes à la question de la perte d’autonomie liée à l’âge. Pour ce faire, le CCAS a acquis deux « simulateurs de vieillissement ».  Destinés apriori aux professionnels du vieillissement, ces outils font désormais partie des ateliers en lycée. Une équipe de personnels du CCAS volontaires a été formée à l’utilisation de ce matériel et à la mise en situation. Dix personnes sont ainsi mobilisées régulièrement, soit dans le cadre des journées handi-citoyennes dans les lycées, soit lors de manifestations (forum du handicap, raid handi-fort…) 

Comment organiser une journée handi-citoyenne ?

Elle se déroule dans l’établissement qui en a fait la demande. L’équipe handi-citoyenne composée de professionnels et de représentants d’associations se rend sur place. L’action peut s’inscrire dans le cadre d’une demi-journée ou une journée pour une classe, et se déroule sur le temps scolaire dans plusieurs espaces mis à disposition par l’établissement.

Les cycles sont dynamiques et illustratifs : ils alternent apport d’informations, mises en situation, témoignages et questions/réponses avec les personnes en situation de handicap qui animent les ateliers.

Après un exposé introductif, expliquant les différents types de handicaps, au travers d’ateliers, les élèves sont mis en situation et font l’expérience de situations handicapantes :

  • Parcours « fauteuil »
  • Parcours « perte d’autonomie » avec un « simulateur de vieillissement »
  • Parcours « chien guide et canne blanche ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage