Une délégation Bourgogne-Franche-Comté s'est rendue à Vinnytsia, en Ukraine

Publié le 17/05/2024 - 08:45
Mis à jour le 17/05/2024 - 08:58

Une délégation conjointe de la Région Bourgogne-Franche-Comté et de la ville-métropole de Dijon s’est rendue à Vinnytsia, en Ukraine, du 23 au 27 avril 2024, pour affirmer sa solidarité et engager une coopération durable.

Vinnytsia © Dghooo
Vinnytsia © Dghooo

La plus importante délégation de collectivités territoriales depuis février 2022

Conduite par Patrick Molinoz, vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge de l’Europe et de l’International, et par Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon & vice-présidente de Dijon métropole, cette visite avait pour objectif de manifester concrètement la solidarité et l’engagement des deux collectivités et de leurs partenaires en faveur de l’Ukraine.

Cette délégation qui rassemblait des élus des trois collectivités (Patrick Molinoz et Laëtitia Martinez, Nathalie Koenders, Lydie Pfander-Mény et Antoine Hoareau) était également composée du directeur de Sciences Po-Dijon, Lukas Macek, du directeur adjoint du CHU Dijon Bourgogne, Lionel Pascinto, du directeur de l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard (UTBM), Ghislain Montavon, du directeur de cabinet de l’Université de Bourgogne, Cyril Gomet. Il s’agit de la plus importante délégation de collectivités territoriales françaises se rendant en Ukraine depuis février 2022.

En vue d'une future coopération

La délégation française a pu rencontrer le maire de Vinnytsia, Serhiy Morhunov, et le président de l'Oblast, Viacheslav Sokolovyi, ainsi que leurs équipes, pour préparer les bases d'un ''futur accord conjoint de coopération''.

Pour Patrick Molinoz et Nathalie Koenders : ''Au-delà de l’émotion intense d’être les témoins des souffrances des ukrainiens, les perspectives de coopération sectorielles entre les 4 collectivités sont réelles, potentiellement mutuellement bénéfiques pour les populations des deux territoires et porteuses d’espoirs tant pour l’Ukraine que pour les européens ''.

Rencontres avec des partenaires de différents secteurs

Cette visite a également été l'occasion de rencontrer plusieurs partenaires exécutifs du secteur hospitalier, des universités, du système scolaire et du secteur agroalimentaire.

''Cette mission exploratoire ambitionnait de rencontrer notamment nos homologues de plusieurs universités ukrainiennes installées dans l’oblast de Vinnytsia, aux fins d’estimer les potentiels de coopération sur les champs de la formation et de la recherche '' a déclaré le directeur de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), Ghislain Montavon.

Le directeur de Sciences Po, Lukas Macek a précisé que ''cette visite a été à la fois riche et émouvante. […] Elle a donné lieu à des rencontres, qui ouvrent la voie à des projets communs concrets, notamment avec l’université de Donetsk, relocalisée à Vinnytsia depuis le début de l’occupation russe des villes d’origine en 2014...''.

Pour l’université de Bourgogne (uB) et Cyril Gomet, ''la rencontre avec le recteur de l’université délocalisée de Donetsk à Vinnytsia aura notamment permis de découvrir la capacité d’adaptation d’une institution universitaire.''

Accueil d'une classe ukrainienne à Dijon

Dans cet esprit de coopération et de solidarité, la ville de Dijon accueillera, du 27 mai au 14 juin 2024, une classe transplantée de 26 élèves de Vinnytsia accompagnée de leurs 4 professeurs, en partenariat avec Sciences-Po et les associations Aidons l'Ukraine et Prykhystock (le Refuge), avec le soutien de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Amiante à l'école : "pas de danger pour les enfants" affirme la Ville

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenue à quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.19
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
73 %