Une dernière manifestation pour Siva avant expulsion ?

Publié le 15/03/2012 - 18:45
Mis à jour le 16/03/2012 - 07:41

« Libérez Siva ! ». La trentaine de manifestants réunie ce jeudi soir devant la préfecture à Besançon sera-t-elle entendue ? Rien n’est moins sûr. Car Siva Sivasankaran, arrêté à Belfort le 6 mars dernier, a épuisé tous les recours pour éviter l’expulsion.

dsc_5969.jpg
Les manifestants devant la préfecture @carvy
PUBLICITÉ

L’ancien marchand de roses de Besançon est actuellement détenu au centre de rétention de Geispolsheim près de Strasbourg où, selon un manifestant, « il passe par de forts moments de dépression ».

« Il peut être expulsé d’un moment à l’autre. Il n’y a plus rien à faire sinon attendre un changement de préfet et recommencer toute la procédure », suggère sans trop y croire Noëlle Ledeur de RESF (Réseau éducation sans frontières). Selon elle, « Siva a fait un aller-retour bien encadré à Paris en avion il y a deux jours pour récupérer un laisser-passer consulaire considéré comme la seule formalité encore nécessaire avant l’expulsion ».

Cela fait plusieurs années que Siva joue à cache-cache avec les autorités avec moultes péripéties judiciaires. Son arrestation en 2010 à Besançon avait provoqué la colère de nombreux Bisontins habitués à acheter des fleurs à cet Indien sans papier qui bénéficiait d’un réel capital de sympathie.

Dans un communiqué datant de février 2011, la préfecture du Doubs avait fait savoir que « le jeune homme  avait déjà fait l’objet de cinq décisions préfectorales de quitter le territoire confirmées par la justice depuis septembre 2000 ».

RESF appelle à une manifestation à Besançon le 31 mars à 15h (place Pasteur) « contre le racisme d’Etat et les expulsions d’étrangers ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.7
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage