Une nouvelle commission pour lutter contre la prostitution en Haute-Saône

Publié le 03/03/2023 - 08:02
Mis à jour le 03/03/2023 - 07:10

Une commission départementale de lutte contre la prostitution a été installée le jeudi 2 mars 2023 par Aurélie Contrecivile, directrice des services du cabinet du préfet de Haute-Saône.

Lutte contre le proxénétisme, renforcement de la prise en charge des victimes, mesures de prévention, ou encore interdiction de l’achat d’acte sexuel... L'État se mobilise dans la lutte contre le système prostitutionnel en prenant en compte le phénomène dans sa globalité.

Une stratégie départementale

Dans ce cadre, une commission départementale de lutte contre la prostitution a été installée le jeudi par Aurélie Contrecivile, directrice des services du cabinet du préfet de Haute-Saône. Chargée d’élaborer, de mettre en œuvre et de coordonner la stratégie départementale en la matière, la commission réunit les services du ministère de la Justice, de la gendarmerie et de la police nationale, de l’ARS, de l’éducation nationale, de la direction départementale de l’emploi, du travail des solidarités et de la protection de la population, de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité, du conseil départemental, et des représentants des associations. 

Un diagnostic sur le phénomène prostitutionnel en Haute-Saône

L’association du Mouvement du nid a été missionnée par l’État pour établir un diagnostic sur le phénomène prostitutionnel en Haute-Saône et mettre en place des formations à destination de professionnels de terrain. 

Ces travaux, qui s’échelonneront sur une année, permettront de mesurer l’ampleur de la prostitution en Haute-Saône, de préciser les profils des personnes victimes, et de proposer des pistes de travail en matière de prévention, de sensibilisation et de prise en charge des victimes. La préfecture de Haute-Saône indique que "la prévention et la lutte contre la prostitution s’inscrivent à part entière dans le champ de la lutte contre les violences faites aux femmes, politique publique prioritaire du gouvernement."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.06
légère pluie
le 20/04 à 12h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
79 %