Une nouvelle équipe pour représenter les jeunes agriculteurs de Haute-Saône

Publié le 27/02/2020 - 14:20
Mis à jour le 27/02/2020 - 14:20

L’assemblée générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Saône du 17 février 2020 a fait place à une toute nouvelle équipe. Quarante-deux JA s’engagent syndicalement pour le mandat 2020-2022.

nouvelle équipe pour les jeunes agriculteurs de Haute-Saône © JA 70 ©
nouvelle équipe pour les jeunes agriculteurs de Haute-Saône © JA 70 ©

Le Conseil d’Administration Électif des Jeunes Agriculteurs de Haute-Saône (JA 70) s'est déroulé le 24 février à la Maison des Agriculteurs de Vesoul. Ce conseil électif permet d’élire les postes et de choisir les orientations à prendre pour cette nouvelle mandature. La nouvelle équipe a élu Justine Grangeot présidente pour le mandat 2020-2022. Elle succède à Gérald Pichot.

"Ces responsables se sont présentés aux différents postes pour défendre les JA 70. Des JA qui ont envie de défendre leur métier au travers notamment de la communication positive, de la défense du métier, de la restauration hors domicile et de l’installation-transmission", explique le syndicat.

Voici la liste des administrateurs JA 70 2020-2022 :

  • Océane Balland
  • Antoine Bauquis
  • Camille Bel Garret
  • Adrien Besançon
  • Fabrice Besançon
  • Germain Bilat
  • Yannick Billery
  • Bastien Blanc
  • Victor Braichotte
  • Romain Bresson
  • David Butikofer
  • Francis Cachot
  • Rémi Chaudey
  • Jérémy Chausse
  • Julien Decard
  • Benjamin Delamarche
  • Thibaut Dirand
  • Alexy Faivre
  • Guillaume Faivre
  • Tom Figard
  • William Garnery
  • Grégory Girard
  • Cédric Grandgirard
  • Justine Grangeot
  • Ghislain Henry
  • Guillaume Kuony
  • Jonathan Laroch
  • Laurent Lombard
  • Joffrey Maillot
  • Antoine Mauffrey
  • Jordan Muhlematter
  • Luc Paquelet
  • Gérard Pichot
  • Sébastien Raillard
  • Antoine Renaudin
  • Remy Richard
  • Dylan  Ruaux
  • Claudio Rutschmann
  • Etienne Vaconnet
  • Bastien Varlet
  • Dorian Vaubourg
  • Louis Wicky
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Réduire ses déchets : et si on passait à l’action en Bourgogne Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • La Bourgogne Franche-Comté regorge d’initiatives citoyennes inspirantes... C’est ce que révèle une web-série portée et conçue conjointement par sept structures locales* dont le SYBERT qui œuvrent pour la gestion des déchets. L’objectif de cette démarche est d’amener le public à se questionner sur ses pratiques et de proposer des solutions concrètes pour adopter des comportements plus vertueux.

Découvrez le nouveau projet des Vaites de la Ville de Besançon

La maire EELV de Besançon a présenté le nouveau projet des Vaites qui sera soumis au vote du conseil municipal le 30 septembre. Alors que le dossier suit son cours sur le plan judiciaire, la nouvelle version de l'écoquartier a été revue à la baisse avec près de 600 logements au lieu des 1.150 prévus, soit une emprise de 11,5 ha urbanisés contre 16,4 ha à l'origine du projet.

Agressions de soignants qui vaccinent : des maires de Bourgogne Franche-Comté signent une tribune dans Le Monde

Depuis l'ouverture de la vaccination au grand public en France, des agressions ont été signalées à l'encontre de médecins, pharmaciens et soignants dans plusieurs villes de l'Hexagone. Face à ces attaques, 466 maires, directeurs d'hôpitaux et professeurs de médecine, dont de Bourgogne Franche-Comté, ont signé une tribune parue dans Le Monde le 13 septembre dernier, appelant à "un sursaut républicain".

Un chercheur franc-comtois reçoit un financement du MIT pour savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable

VIDEO • Né à Devecey, historien de profession et directeur de recherche au CNRS à l'université de Franche-Comté au laboratoire Chrono-environnement depuis 2018, Emmanuel Garnier a reçu un financement en juin 2021 de 30.000€ du Harvard - MIT pour son projet sur le climat de demain intitulé "Paris facing the climatic crises of the little ice age 15th-19th centuries". Objectif : savoir comment reconstruire une nouvelle ville durable…

Promotion des saucisses de Morteau et de Montbéliard : une nouvelle directrice et un nouveau président pour l’association A2M

L'Association représentative de la filière saucisse de Morteau IGP et saucisse de Montbéliard IGP négocie une transition en douceur, avec l'arrivée à sa tête de Jean-François Nicolet, recevant son siège de président des mains de Michel Delacroix, qui l'occupait depuis plus de vingt ans. Dans le même temps la direction de l'association est elle aussi en mouvement ; Claire Le Grand succède à Romaric Cussenot, en partance pour la Chambre interdépartementale d'agriculture, apprend-on ce lundi 13 septembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.33
peu nuageux
le 21/09 à 9h00
Vent
3.3 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
84 %

Sondage