Vers l'utilisation des couches lavables dans les crèches de Besançon...

Publié le 08/12/2018 - 10:05
Mis à jour le 08/12/2018 - 10:05

Jeudi 6 décembre, le Sybert, la Ville de Besançon et la CAF du Doubs ont donné rendez-vous aux professionnels de la petite enfance à l'IRTS de Besançon pour un après-midi d'informations et d'échanges sur les couches lavables.

©Sybert ©
©Sybert ©

Plus de 50 personnes ainsi que 15 étudiants de l'IRTS ont fait le déplacement pour assister aux diverses interventions proposées.

Les échanges de la table ronde, menés par des intervenants de qualité, ont été riche d'enseignements : ils ont permis de démystifier le sujet et de mettre en avant les bénéfices sanitaires de ce mode de change pour bébé.

Dans le Grand Besançon, 10% du contenu de la poubelle grise est constitué de couches jetables

Dans le cadre de ses actions en faveur de la re?duction des de?chets, le Sybert s’est engage? depuis de nombreuses anne?es a? promouvoir les couches lavables.

La dernie?re caracte?risation des ordures me?nage?res re?siduelles re?alise?e en avril 2015 par le Sybert, montre que 10% du contenu de la poubelle grise est constitue? de couches jetables, soit 3 500 tonnes de de?chets par an !

Un territoire de?ja? bien engage? dans la promotion des couches lavables

Depuis plusieurs anne?es, il existe de nombreux projets autour des couches lavables :

  • pre?t gratuit, par le Sybert, d’un kit d’essai de couches lavables destine? aux familles et assistantes maternelles ;
    accompagnement et sensibilisation des cre?ches du territoire et des professionnels de la petite enfance (pe?diatres, sages-femmes, e?coles, gestionnaires de cre?ches, pue?ricultrices...) ;
  • mise en place de couches lavables dans trois cre?ches municipales de Besanc?on (Artois en 2012, E?poisses en 2013 et Bersot en 2018) et dans la micro-cre?che de Quingey (2012 ) ;
  • confection par la Blanchisserie du Refuge d’un mode?le de couches lavables utilise? en structures collectives ;
  • prestation de lavage des couches lavables utilise?es en cre?ches par des blanchisseries locales (Blanchisserie du Refuge, Blanchisserie de Tri)

La Blanchisserie du Refuge en partenaire

De?s 2012, lors de l’expe?rimentation sur la cre?che Artois de Besanc?on, la Blanchisserie du Refuge a de?bute? la confection des couches lavables. Le Sybert, la ville de Besanc?on et les cre?ches utilisatrices ont travaille? ensemble pour faire e?voluer le mode?le afin qu’il corresponde aux attentes des professionnels des cre?ches.

Cette nouvelle activite? a permis de cre?er trois emplois en insertion.

Les couches lavables, plus économiques, plus écologiques, plus saines pour bébé...

Une couche lavable se compose d’une partie absorbante (la couche) et d’une partie imperme?able (la surcouche ou culotte de protection). Un insert tre?s fin se pose directement sur la couche, en contact avec les fesses de l’enfant. Constitue? de cellulose, il se jette a? la poubelle avec les selles de l’enfant. L’urine, elle, est absorbe?e par la couche.

Diffe?rentes matie?res, diffe?rentes tailles

Un grand choix de matie?res est aujourd’hui propose? a? la vente : coton bio, bambou, microfibre, chanvre/coton, polaire....
On trouve des couches en tailles e?volutives (naissance a? la proprete?) ou en multitailles (comme les jetables).

- Couches e?volutives ou unitailles : le me?me lot de couches peut e?tre utilise? jusqu’a? ce que l’enfant soit propre. Des syste?mes de pressions permettent d’adapter la couche au fur et a? mesure que l’enfant grandit. Ce syste?me ne?cessite d’acheter moins de couches.

- Couches multitailles : les mode?les sont propose?s en 2 ou 3 tailles diffe?rentes, en fonction du poids de l’enfant, pour s’adapter au mieux a? sa morphologie. Ce choix ne?cessite d’avoir des couches en grande quantite?.

Les syste?mes de fixation assurent le bon maintien de la couche et empe?chent les fuites. Il en existe deux diffe?rents :

  • les pressions : bien qu’un peu plus long a? mettre en place, elles maintiennent fermement les couches.
  • les velcros : rapides a? mettre, ils s’ajustent a? volonte?.

Des nombreux avantages

Plus su?res pour be?be?, les couches lavables ne contiennent pas de produits chimiques en contact avec la peau de l’enfant. Il faut savoir qu’un enfant portera une couche 24h/24h durant plus de deux ans !

Plus e?conomiques
Il faut compter entre 400 et 750 € pour s’e?quiper en couches jetables... investissement qui pourra resservir au 2e?me enfant ou e?tre revendu sur le marche? de l’occasion. Et pour les cre?ches, l’investissement de de?part est rentabilise? au bout de trois ans si le lavage est fait en interne.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Décès de Paulette Guinchard : une minute de silence observée à 12h00

La Ville de Besançon a décidé de mettre ses drapeaux en berne le jour des obsèques de Paulette Guinchard.Une minute de silence sera observée ce vendredi 5 mars 2021 à 12h00 en mairie sur l’esplanade des droits de l’Homme. Figure de la vie politique à Besançon et ancienne secrétaire d'État aux personnes âgées, elle est décédée ce jeudi 4 mars 202 à l'âge de 71 ans. Un registre de condoléances sera ouvert jusqu’à ses obsèques en mairie.

Violences conjugales : ouverture d’une permanence pour le droit des femmes à Métabief 

Suite à l’augmentation des faits de violences conjugales relevés sur de la Communauté de Communes du Mont d’Or et des Deux Lacs, la municipalité de Métabief a souhaité porter assistance aux femmes et aux familles en difficulté via le CIDFF : Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Il sera ouvert une fois par mois le mercredi après-midi.

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

RN57 : deux associations bisontines démontent les arguments « écolos » de LR et du PS

Suite aux nombreuses réactions médiatisées sur le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon, en particulier de Ludovic Fagaut (LR), Jacques Grosperrin (LR) et Nicolas Bodin (PS) avec des arguments "écologiques", l'Association Vélo Besançon (AVB) et Alternatiba, "très énervées" appellent "au bon sens" dans un communiqué du 27 février 2021.

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

Inscriptions jusqu'au 19 mars • L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.27
couvert
le 05/03 à 18h00
Vent
3.3 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
52 %

Sondage