Victoire MMA de D. Karp : "Il a sa marque de fabrique, sa signature" (son entraineur)

Publié le 20/04/2021 - 15:25
Mis à jour le 20/04/2021 - 15:25

David Karp, du Fight club Fitness à Chatillon-le-Duc, était opposé à Younes Najid (- 77 kilos) lors du 4e événement FFA Challenge organisé ce samedi 10 avril 2021 au SDLC Center à Maurepas (Yvelines). Alexandre Lamy, responsable et entraîneur principal du club, nous en parle…

La famille Lamy, originaire d’Ecole-Valentin, a monté l’Académie Fight Club Fitness en 2006. Aujourd’hui, elle propose à ses 200 adhérents un large choix de disciplines, qu’elles viennent des arts martiaux, des sports de combat ou du self défense, et d’une méthode de renforcement musculaire nommé Pilates. Le tout, sans oublier de la préparation musculaire pour les athlètes des sports de combat.

maCommune.info : Êtes-vous satisfait de voir un membre de votre club emporter ce FFA Challenge ?

Alexandre Lamy : "Je suis ravi. Malgré les difficultés pour s'entrainer suite aux mesures sanitaires, il a réussi à mettre en valeur ses qualités de compétiteur. Nous avons une superbe équipe pour l'encadrer. Je la remercie chaleureusement.

David Karp a un don particulier pour le sol. Il a réussi à amener son adversaire dans son domaine. C'est cela qui a fait qu'il a gagné. Ce FFA Challenge est le 4e événement MMA qui se déroule sur le sol français, mais c'est le premier officiellement mené par la Fédération française (FMMAF). Toutes les plus importantes écuries françaises étaient réunies. C'était un honneur d'être convoqué à cet événement. Nous avons réussi à aller jusqu'aux combats les plus importants et nous avons gagné ! Cela met en valeur David Karp et son club.

Que ce soit sur l'organisation ou la qualité des combats, le FFA Challenge était très professionnel. David peut être fier de lui. Si la situation le permet, il pourra remettre ça dans deux mois. Nous attendons une confirmation".

mC : Dans quel état d'esprit se trouvait D. Karp avant et après le combat ?

Alexandre Lamy : "David Karp a de l'expérience à 29 ans. Il y a quelques années de cela, il m'avait fait part du fait qu'il voulait essayer "un truc" comme il disait. Finalement, il s'est retrouvé plusieurs fois champion de France dans différentes disciplines. Il est désormais combattant professionnel. Il a sa marque de fabrique, sa signature. Il a un profil de combattant intéressant.

Juste avant le combat il a su gérer le stress, il a l'expérience. Après le combat, c'était forcément un moment de soulagement et de satisfaction".

mC : Quelle préparation ce sport demande-t-il pour arriver à un tel niveau ?

Alexandre Lamy : "Cela demande beaucoup de sacrifices. Il faut s'entrainer quotidiennement, faire une périodisation, avoir les structures et les outils qu'il faut pour se préparer. Il a aussi tout ce qui concerne l'hygiène alimentaire, le sommeil... Cela n'est pas évident. David Karp est très courageux. À côté de ses entrainements, il travaille toute la journée. Il est chapiste. J'admire beaucoup son courage".

mC : Quelles sont les ambitions du club ?

Alexandre Lamy : "Nous avons une équipe assez discrète, mais elle est reconnue au niveau national que ce soir en grappling, kick-boxing  boxe thaï ou MMA...

"C'est dommage qu'il y ait cette période pandémique, car nous avions démarré fort en début d'année au mois de septembre et octobre 2020. Ce club est aussi une académie d'arts martiaux. Il concerne tout le monde de 7 à 77 ans. La compétition est donc une antenne du club. J'ai confiance en mes équipes et cela fonctionne bien. Tout est bien organisé. Je pense développer davantage le club. Nous avons été le plus gros club de sport de contacts en France et j'aimerais que l'on devienne plus important club de MMA en France. Nous sommes déjà les premiers en Franche-Comté.

Il ne faut pas avoir d'aprioris à propos du MMA. C'est un sport de finesse et d'intelligence. Les licenciés sont là pour apprendre, passer du bon temps. On se blesse moins que dans n'importe quel autre sport. C'est à la portée de tout le monde".

Le MMA, c'est quoi exactement ?

Le MMA (arts martiaux mixtes)  est le sport de combat complet combinant techniques de percussions, boxe thaï, projections de la lutte et grappling (techniques de contrôle, projection, immobilisation et soumission.

À venir : sous réserve de l'évolution sanitaire, un nouveau FFA Challenge est prévu fin juin 2021...

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

L’ESBF se révolte, le GBDH n’était pas loin

Côté handball ce week-end, l'ESBF a bien réagi face à Mérignac, tandis que le GBDH s'est incliné d'un rien face à Saran. En revanche, ça ne passe toujours pas pour Palente handball, dernier du classement avec zéro victoire. Côté foot, le Racing Besançon a aisément validé son accés pour le prochain tour de la Coupe de France.

Transju’Cyclo : une première édition réussie marquée par les victoires de Zian Mouchet et Marie Travers

A Champagnole ce dimanche 18 septembre, la Transju’Cyclo a fêté la victoire de Zian Mouchet et Marie Travers en féminine sur la plus grande distance, 146 km dans les Montagnes du Jura sous un beau soleil et un temps relativement frais. Avec plus de 750 participants, engagés sur les trois distances, cette première édition a rempli tous les objectifs que les organisateurs s’étaient donnés.

La Transju’Cyclo, c’est parti !

Ce dimanche matin à 10h, sous un ciel voilé et une petite fraîcheur, les premiers concurrents à La Transju’Cyclo ont pris le départ pour 267 km de randonnée dans les Montagnes du Jura. Dans l’après-midi, ce sont les duos de la Gentleman qui se sont élancés sur un parcours de 30 km... Demain, ce sont les épreuves 3 distances qui emmèneront les participants sur les routes du Jura et du Doubs.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.52
nuageux
le 30/09 à 15h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
74 %

Sondage