Violences lors d'un match à Belfort : Damien Meslot réagit

Publié le 27/10/2020 - 18:40
Mis à jour le 27/10/2020 - 17:03

Damien Meslot, le maire de Belfort, a souhaité s'exprimer ce 27 octobre 2020 suite aux violences qui ont éclaté dimanche dernier lors du match opposant AS Belfort Sud à l'USC Sermamagny.

Damien Meslot
Damien Meslot © Page Facebook officielle de Damien Meslot

La rixe s'est déclenchée au milieu du stade dimanche dernier alors que les deux équipes étaient ex aequo (2-2). Parti de deux joueurs, la bagarre a mené à des coups de poing. Le capitaine de l'équipe de Sermamagny a d'ailleurs été transporté à l'hôpital. Cette histoire n'est pas sans rappeler les violences du stade des Trois-Chênes en décembre 2019...

C’en est trop pour le maire de Belfort qui condamne ces violences : "Une nouvelle fois, certains joueurs ou supporters de l’ASBS usent de violence lors d’un match de foot. C’est un comportement intolérable, contraire aux valeurs du sport et aux valeurs républicaines comme le respect, la tolérance, la solidarité et la fraternité.  Toutefois, la Ville de Belfort, principal financeur du club et propriétaire du stade, ne peut rester passive. J’ai demandé à Pierre-Jérôme Collard, adjoint au maire chargé du sport, de recevoir rapidement les dirigeants de l’ASBS pour prendre des sanctions.  Je regrette que les agissements de certains nuisent à l’image du foot, du club et de Belfort en général. Le club doit agir et prendre ses responsabilités, en prenant des mesures pour s’assurer que l’ensemble de ses joueurs et de ses supporters aient un comportement approprié.  Dans l’attente, les subventions du club seront gelées", explique Damien Meslot qui précise que les auteurs de violences, quels qu’ils soient, "devront répondre de leurs actes".

Une enquête est en cours.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Victoire de Besançon à Mérignac. Brest poursuit son sans-faute, Dijon son calvaire

Handball (ligue féminine) • Brest a poursuivi son sans-faute en Ligue féminine de handball en surclassant Saint-Amand-les-Eaux (44-19) mercredi lors de la 7e journée, marquée par une nouvelle défaite de Dijon à domicile contre Toulon (34-24) alors que les filles de l'ESBF l'ont emporté à Mérignac (24-29)  et grimpe en 5e position au classement général.

Sédentarité : 30 minutes d’exercice par jour bientôt expérimenté en primaire

Pour lutter contre "la bombe à retardement" de la sédentarité chez les enfants, les organisateurs des JO de Paris 2024 et l'Éducation nationale font la promotion de l'expérimentation "30 minutes d'exercice par jour" qui va bientôt démarrer dans quelques écoles primaires. Outre Créteil, les académies de Poitiers, Toulouse, Montpellier, Besançon, Lyon, Réunion doivent aussi se lancer dans l'aventure.

Sébastien Mizoule sera le prochain entraineur de l’ESBF…

Depuis l’annonce du départ de Raphaëlle Tervel en août dernier, le club de l’Entente Sportive Besançon Féminine (ESBF) était à la recherche de son/sa nouvel-lle entraineur pour son équipe première évoluant en Division 1. C'est donc Sébastien Mizoule qui sera le nouvel entraineur la saison prochaine, apprend-on ce 27 octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.49
nuageux
le 25/11 à 6h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
86 %

Sondage