Alerte Témoin

Vol de vélo : pensez au système de marquage Bicycode...

Publié le 23/07/2020 - 15:44
Mis à jour le 23/07/2020 - 16:03

Afin de faciliter le travail des forces de l'ordre et pour s'assurer de retrouver son vélo dérobé, la gendarmerie du Doubs rappelle ce mois de juillet 2020 l'intérêt de Bicycode.

roue vélo
© AA

Comment ça fonctionne ?

Pour faire marquer un vélo, il suffit de se rendre chez un opérateur agréé muni de la facture d’achat du vélo et d'une pièce d'identité. L’opérateur identifie le vélo avec un numéro gravé sur son cadre et émet un passeport. Il faut seulement enregistrer le vélo dans la base de données en ligne sur www.bicycode.org (coût de l'opération entre 5 et 10 euros)

Si vous voulez acheter ou si vous trouvez un vélo disposant d’un marquage, vérifiez s’il est signalé volé auprès des forces de l’ordre.

Seules les forces de l'ordre disposent d'un accès sécurisé à la totalité de la base de données bicycode.

© gendarmerie du Doubs

Conseils de la gendarmerie pour éviter les vols de vélos :

  • Optez pour un antivol solide en forme de U , car les câbles fins se sectionnent plus facilement
  •  Attachez toujours votre vélo, même pour une courte durée
  •  Attachez le cadre et la roue avant à un point fixe
  •  Marquez votre vélo pour dissuader les voleurs
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.37
    partiellement nuageux
    le 09/08 à 0h00
    Vent
    1.69 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    82 %

    Sondage