Y a-t-il un forgeron japonais dans la Citadelle ?

Publié le 27/08/2014 - 13:00
Mis à jour le 27/08/2014 - 15:49

Jusqu'au 31 août 2014, Taro Asano, un forgeron japonais formé par l'un des principaux maîtres forgerons du Japon, montre son talent au public à travers des démonstrations à la Citadelle de Besançon. A la fin de séjour, le jeune forgeron offira un katana à la Ville de Besançon...

forgeron_a_la_citadelle.jpg
Taro Asano ©Alexane Alfaro

Derniers jours…

PUBLICITÉ

Taro Asano, né en avril 1976 dans la préfecture de Gifu, au centre du Japon, est « katana-kaji », c’est-à-dire forgeron de katana. Il a commencé son apprentissage en 1997 auprès de Fujwara Kanefusa, 25ème du nom. Ce dernier avait eu pour maître Gassan Teiich qui s’était vu attribuer le titre de Térsor national du Japon. Sur les conseils de son maître, Taro Asano a étudié le style des écoles Sosyu et Kiyomaro. Après l’obtention de son diplôme, il a eu « la conviction » qu’il devait comprendre la méthode traditionnelle de fabrication des katanas. Il a donc commencé des recherches (pendant six ans) afin de la redécouvrir.

En 2004, après avoir obtenu sa licence d’Etat, il a ouvert sa propre forge Asanokajiya. « C’est un véritable défi, car il est très difficile d’être forgeron de katanas à notre époque » explique-t-il. « Les difficultés m’ont permis d’avancer et aujourd’hui je fabrique des katanas, je préfère répondre que l’important c’est pour qui je le fabrique ».

Le Musée Comtois présent l’exposition « Forgerons de lames – traditions françaises et japonaises sur l’art de la forge ». Cet événement est conçu comme une véritable rencontre scientifique et culturelle sur l’art de forger des objets tranchants…

C’est aussi l’occasion de valoriser trois collections régionales uniques : celle des outils de forge du Musée Comtois et les collections japonaises prêtées par le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon et les Musées de Belfort. 

Infos pratiques 

Exposition et démonstrations présentées au Musée Comtois.
Exposition du 1er juin au 2 novembre 2014 : 
Horaires d’ouverture de la Citadelle.
  •  Démonstrations organisées du 1er juin au 31 août : 
  •  De 10 h à 12 h et de 13 h à 17 h (horaires indicatifs)
  •  Du dimanche au mercredi : Taro ASANO
  •  Du jeudi au dimanche : Robert GRESET

Tarif : inclus dans le billet Citadelle

Exposition réalisée en partenariat avec l’association Franco-Japonaise de Franche Comté & l’association Kokusai Token Kai.
Mécénat : SMCI
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

121 monuments ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019 destiné à financer la restauration des monuments français. Le tirage spécial aura lieu le 14 juillet 2019 avant le lancement en septembre de jeux à gratter de 3 et 15 €. Quatre lieux ont été sélectionnés en Franche-Comté.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.07
couvert
le 25/06 à 15h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1018.84 hPa
Humidité
52 %

Sondage