Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le fromage suisse au chanvre ne sera jamais vendu en France

Après le poivre, les épices et même la confiture, il y a désormais le fromage au chanvre, inventé par deux Suisses qui recommandent «le goût très spécial» du «Prince Canna» qui fera ses premiers pas officiels ce week-end dans la Confédération.

Publicité

La nouvelle pâte mi-dure, dont la recette a nécessité cinq ans de travail acharné, «ne fait pas planer mais c'est un goût à découvrir», assure l'un de ses deux concepteurs, le fromager Pascal Morard.
 
Si la formule magique de ce nouveau fromage reste secrète, ses inventeurs sont formels : la substance psychotrope du cannabis n'y est pas présente. Le chanvre aromatise le fromage sous forme d'huile essentielle ainsi que des feuilles broyées, il n'y a donc plus de THC (tetrahydrocannabinol), explique M. Morard qui reconnaît avoir utilisé l'image du chanvre pour attirer l'attention sur son produit dont «le goût très spécial» est «souvent rapproché de celui du poivre».
 
Les deux inventeurs ont prévu de lancer officiellement leur «Prince Canna», dont le nom est un clin d'oeil au cannabis, ce week-end à la foire aux oignons d'Oron, une petite bourgade du canton de Vaud (ouest).
 
Mais ils voient plus loin que le marché suisse et ont déjà réclamé des licences pour exporter en Russie et en Europe... A l'exception de la France où le produit n'aura pas sa chance.
 
Car dans l'Hexagone, explique le fromager, «il y a un article de loi qui dit que tout ce qui met en avant le côté positif du chanvre est interdit».
redaction

Votre météo avec