Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Ma Beauté Faite Maison" ou comment fabriquer ses propres soins...

© Caroline Grandjean - cliquez sur l'image pour agrandir
© Caroline Grandjean, en plein travail. - cliquez sur l'image pour agrandir
© Caroline Grandjean - cliquez sur l'image pour agrandir
© Caroline Grandjean. Lors d'un atelier. - cliquez sur l'image pour agrandir
Cosmétiques

Isododecane, Glycerin,  Xanthan Gum, Linalool, Phenoxyethanol, Poloxamer 124... Ce ne sont pas des noms de Pokemon ou de mangas mais bel et bien des composants que l'on peut retrouver dans des soins pour la peau vendus dans tous les commerces. Surprenant ? Plus pour Caroline. De ce fait, il y a 3 ans, elle a découvert les cosmétiques naturels et depuis, n'a jamais arrêté...

Publicité

Caroline est esthéticienne et a toujours été passionnée par les cosmétiques. Depuis 2009, elle exerce dans ce domaine et possède son propre salon depuis 1 an et demi. Spécialisée dans les soins pour les ongles, Caroline a développé ses envies au fil du temps et son activité aux soins pour le visage. 

Fabriquer ses propres cosmétiques naturels

Il y a 3 ans, alors qu'elle cherchait à trouver des alternatives médicamenteuses à base d'huiles essentielles, Caroline a découvert des recettes de cosmétiques naturels. "Je suis esthéticienne à la base. J'ai donc toujours aimé les cosmétiques mais plus aucun produit ne me plaisait, tout se valait à mes yeux, quelque soit le prix ou la marque" explique t-elle. Tellement convaincue par la qualité et par l'idée de fabriquer ses propres produits, Caroline a vu naître en elle l'envie de partager et de faire découvrir cela au plus grand nombre. 

Décidée, elle part suivre des formations supplémentaires à Paris par le biais de professionels réalisant des ateliers depuis quelques années. En seulement 6 mois, elle est devenue passionnée. 

Caroline propose à son tour des ateliers collectifs et individuels dans le but d'apprendre aux curieuses à créer leurs propres produits en fonction de leur peau. "L'idée est de discuter d'abord avec la personne et connaître son rythme de vie, alimentaire, sportif... et de voir comment elle ressent sa peau", explique t-elle. Chaque ingrédient qui compose une crème par exemple, aura sa particularité et son action. L'idée est de mélanger des composants pour que le cosmétique soit plus actif. "Les produits en supermarché sont moins efficaces car ils contiennent de l'eau et des silicones et de la paraffine qui n'apportent rien à la peau à part du confort. Les produits naturels eux, sont bons puisqu'il ne s'agit que d'huiles essentielles et huiles végétales principalement" ajoute-t-elle. 

Elaboration d'une crème

Caroline explique qu'en règle général, il faut compter 30 minutes pour créer une crème. Lors d'un atelier individuel, la conception prend deux heures entre discussions, échanges, essais, etc.

La méthode est la même, quel que soit le produit. Il faut d'abord peser les huiles ainsi que les hydrolats étant obtenus lors de la distillation à la vapeur d'eau qui entraîne des molécules aromatiques dans l'alambic. Cette vapeur se refroidit et redevient liquide, se séparant de l'huile essentielle. Il faut ensuite chauffer ces deux composants entre 65 et 70 degrés. Lorsque les deux arrivent à cette température, ils sont à nouveau mélangés. Puis, il faut choisir des huiles (anti-âge ou tonicité) ainsi que d'autres actifs que l'on peut rajouter dans les crèmes comme de l'acide hyaluronique par exemple. Il est possible de rajouter une petite fragrance sans oublier les conservateurs autorisés dans la cosmétique bio. "Sans cela, la crème dure une semaine ! " avertit-elle. Durant les ateliers de Caroline, une crème fabriquée en 50ml durera 3 mois.

L'intérêt de ses ateliers est de réunir 6 à 7 personnes pour un moment ludique. Pendant 1h15, ensemble, les participantes élaborent un produit après avoir réalisé une sélection d'actifs. "Par exemple, il y a 6 huiles végétales avec une pour chaque type de peau. C'est à chacune de décider en fonction de sa peau" ajoute-t-elle. Durant ses sessions, Caroline explique au fur et à mesure le rôle de chaque ingrédient et l'intérêt des produits. Elle répond à toutes les questions tout en accompagnant les participantes dans le processus de création de leur crème. 

L'institut 

L'objectif pour Caroline est de créer un nouvel institut sur le long terme. Actuellement enceinte, elle réduit son activité. "L'onglerie est toxique, je voulais donc me préserver moi et mon futur enfant". En effet, même si ses produits utilisés sont faits maisons et en fonction des besoins de la cliente pour les soins visage, Caroline continuait son activité d'onglerie dans son institut. 

Les ateliers font parler d'eux et l'institut reçoit des demandes de tout type : "Il faut que les soins soient simples et que les produits restent basiques pour le côté ludique. Ça donne un petit aperçu de ce qu’on peut faire tout en s'amusant !" explique-t-elle. S'amuser à tel point que Caroline a déjà réalisé des ateliers pour un enterrement de vie de jeune fille. Un prochain est en attente. 

Au-delà de l'aspect créatif et ludique, Caroline aimerait organiser des petits événements pour promouvoir le recyclage "J'aimerai inviter les gens à utiliser des savons au lieu de bouteilles ou des lingettes démaquillantes lavables au lieu de cotons que l'on jette en grand nombre" nous explique-t-elle. Quant au démaquillant, Caroline invite les femmes à utiliser sa méthode: de l'huile d’amande douce. Le petit plus ? La peau et les ongles sont hydratés !

Et pour la suite ?

Caroline va à nouveau suivre des formations pour perfectionner ses connaissances en création, mais aussi sur les ateliers et les ingrédients dont une en herboristerie, d'ici la fin de l'année. En mi-octobre, elle arrêtera de travailler sur les ongles et quittera son local au 31 boulevard Diderot à Besançon. 

Caroline est remplie d'idées et d'initiatives. Elle a récemment contacté l'association Coccinelle, soutien à la parentalité, à Besançon, pour proposer ses services "J'ai envie de fabriquer plein de choses, faire du talc pour les enfants, des crèmes pour les bébés, pour éviter de les polluer, car ils ont une peau tellement réceptive. Dans les produits vendus en commerce, il y a trop de perturbateurs andocryniens, de substances cancérigène..." déplore-t-elle.

Car Caroline n'achètera plus jamais rien. Crème de nuit, de jour, maquillage, démaquillant, soins, shampoings... plus rien n'a de secret pour elle. Son envie de faire partager ses recettes va au-delà de l'aspect récréatif. En choisissant les ateliers de Caroline, nos peaux, l'environnement et nos budgets financiers nous en remercieront à long terme...

Infos Pratiques

  • Ma Beauté Faite Maison
  • 0676442336
  • 31 Boulevard Diderot
  • 25000 Besançon 
  • Page Facebook
Dina M.

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon