Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Municipales à Besançon : la guerre des communiqués

Odile Faivre-Petitjean (Modem), Jacques Grosperrin (UMP) et Philippe Gonon (UDI) ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Au communiqué du maire de Besançon Jean-Louis Fousseret (PS), accusant son adversaire UMP Jacques Grosperrin de "manipulation de l'opinion", l'intéressé et ses alliés du Modem et de l'UDI ont répondu par trois communiqués envoyés quasi simultanément, dénonçant les "commentaires arrogants" et l'absence de proposition nouvelle du maire sortant.

Publicité

Dans son communiqué, le candidat UMP à la prochaine élection municipale à Besançon fustige la stratégie de Jean-Louis Fousseret, "un savant mélange de "teasing" sur des propositions absentes, un bilan jugé médiocre par les habitants et (des) attaques personnelles orchestrées sur réseaux sociaux".

"Au questionnaire distribué aux Bisontins ? Il crie : Manipulation ! A-t-il jamais interrogé les Bisontins sur leurs attentes ? Non, bien sûr car il "connaît ses dossiers"", ajoute Jacques Grosperrin qui tient à rappeler qu'il n'a "jamais parlé de sondage, mais bien de questionnaire afin d’écouter la population".

Jacques Grosperrin a envoyé le mois dernier un questionnaire aux habitants de Besançon, dont les résultats donnent la note de 3,8/10 à la mairie actuelle. L'équipe du maire sortant a dénoncé "une manoeuvre grossière et éhontée de détournement de l'opinion des Bisontines et Bisontins" fait à partir d'un petit échantillon non représentatif de la population.

Mais pour le candidat UMP, si "ce n’est qu’un échantillon de l’opinion des Bisontines et des Bisontins", il "exprime une tendance forte d’insatisfaction et de résignation".

"Il me paraît difficile au candidat sortant de me donner des leçons de démocratie alors même que tous les "référendums" qu’il a pu mettre en place n’ont jamais été suivis de fait", a indiqué M. Grosperrin dans son communiqué.

Pour Philippe Gonon, conseiller municipal UDI, "force est de constater que depuis des mois, (Jean-Louis Fousseret) ne fait que dénigrer et critiquer nos propositions. Lui, l’homme qui a oublié de consulter les Bisontins sur l’investissement tram de 280 millions d’euros, hormis sa couleur. Lui, l’homme qui a institué les Conseils consultatifs d’habitants, mascarade de démocratie participative. Lui, l’homme qui a augmenté les tarifs Diabolo de 60% sans aucune concertation".

"Je m’associe à Jacques Grosperrin et Philippe Gonon pour exprimer, au nom du MoDem, ma déception de voir le débat de cette campagne municipale se cantonner à des commentaires arrogants, suffisants et partisans de M. Fousseret ou de son équipe, sans qu’aucune proposition nouvelle ne soit avancée", a pour sa part fait savoir Odile Faivre-Petitjean, dans un communiqué.

Léon

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon