Burn-out et suicide chez les agriculteurs : une étude a été menée avec 11 000 exploitants en Franche-Comté

Publié le 14/03/2017 - 17:02
Mis à jour le 15/03/2017 - 09:42

En avril 2016, la Mutalité Sociale Agricole de Franche-Comte? adressait un courrier a? 11 000 exploitants agricoles de la re?gion, demandant de re?pondre a? une enque?te sur les conditions de travail dans le monde agricole. Cette e?tude a e?te? mene?e en partenariat avec le de?partement de psychologie de l’universite? de Franche-Comte? et l’ASEPT FC/B, autour du surmenage, du stress chez les non-salarie?s agricoles ou? tous les secteurs d’activite? sont repre?sente?s.

 ©
©

Réunion d’information

A travers cette e?tude, il ne s’agissait pas de "faire des re?ve?lations" mais d’e?tablir, gra?ce a? une me?thode rigoureuse, un diagnostic incontestable de la situation actuelle des exploitants agricoles de Franche-Comte?.

Gra?ce aux nombreux retours, la MSA de Franche-Comté a pu e?tablir les grandes cate?gories de "stresseurs" ayant plus ou moins un impact sur la sante? (ex : charge de travail, inquie?tudes financie?res). D’autres, comme les pressions des re?glementations agricoles, la transmission familiale de l’exploitation, ne sont pas lie?s aux tensions psychologiques ressenties.

Le suicide frappe particulie?rement les exploitants agricoles, en France comme ailleurs. Mais par-dela? cette re?alite? dramatique, quels facteurs sont associe?s au risque de suicide ? Dans cette e?tude la MSA de Franche-Comté s'est penche?e sur deux indicateurs de sante? psychologique pouvant conduire au suicide a? savoir le burn-out et la de?pression.

Un e?change avec les professionnels viendra enrichir/discuter les premiers re?sultats de ce travail :

  • Le 20 mars 2017 a? Valdahon a? 14h - Espace Me?ne?trier 16 rue de l’Eglise – 25800 Valdahon
  • Le 24 mars 2017 a? Salins les Bains a? 14h - Salles des communes (1er e?tage) Avenue du ge?ne?ral De Gaulle – 39110 Salins-les-Bains
  • Le 3 avril a? Scey sur Sao?ne a? 14h - salle de Justice de Paix (Mairie de Scey sur Sao?ne) - 24 avenue des Pa?tis - 70360 Scey sur Saône et Saint Albin.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

RN57 : deux associations bisontines démontent les arguments « écolos » de LR et du PS

Suite aux nombreuses réactions médiatisées sur le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon, en particulier de Ludovic Fagaut (LR), Jacques Grosperrin (LR) et Nicolas Bodin (PS) avec des arguments "écologiques", l'Association Vélo Besançon (AVB) et Alternatiba, "très énervées" appellent "au bon sens" dans un communiqué du 27 février 2021.

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.

Pas de « Baby boom » après le premier confinement : la natalité en chute libre en France

Au printemps 2020, les romantiques pronostiquaient un "baby-boom" dans la foulée du premier confinement national. Ces longues journées passées sous le même toit n’allaient-elles pas rapprocher les cœurs et les corps, stimulant les désirs d’enfants ? Un an plus tard, les faits donnent plutôt raison aux pessimistes : la natalité est en chute libre en France, sur fond de morosité ambiante, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), jeudi 25 février.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.98
partiellement nuageux
le 04/03 à 9h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
78 %

Sondage