Infection invasive à méningocoque à Dijon: deux étudiants décédés

Publié le 24/12/2016 - 09:00
Mis à jour le 07/01/2017 - 10:02

Trois cas d’infection invasive à méningocoque (IMM) sont survenus entre octobre et décembre 2016 chez des étudiants de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté, campus de Dijon. Deux de ces étudiants sont décédés, l’état de santé du troisième évolue favorablement.

medecin_docteur.png

Comme c’est le cas habituellement, dès le premier signalement, et pour chacun des cas d’infection, l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté a procédé à la recherche des personnes ayant eu des contacts proches et répétés avec les étudiants, pour leur recommander une prophylaxie antibiotique et une vaccination.

La survenue sur une période de deux mois, de trois cas au sein du milieu étudiant, chez des jeunes adultes de la même classe d’âge, retient l’attention des autorités sanitaires.
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté agit en lien avec la Direction Générale de la Santé, la Préfecture de la Côte-d’Or et l’Université de Bourgogne-Franche-Comté.

A ce stade, les professionnels de santé ont été informés de cette situation, en vue d’une vigilance particulière vis-à-vis de patients présentant des signes évocateurs de la maladie.

Que sont les infections invasives à méningocoque ?

Le méningocoque est un germe qui se transmet de personne à personne par les gouttelettes de salive. Ce germe très fragile, ne survit pas dans l’environnement, ce qui ne nécessite pas de désinfection des locaux fréquentés par un malade.
Les infections invasives à méningocoques sont des maladies rares en France. La méningite est la forme la plus fréquente.

Elle se traduit par une fièvre, des maux de tête, une raideur de nuque accompagnée de vomissements et d’une gêne à la lumière.
D’autres signes, en particulier digestifs ou articulaires, peuvent survenir.

En cas de doute, il faut consulter sans délai son médecin traitant.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.22
partiellement nuageux
le 24/11 à 12h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
79 %

Sondage