Un nouveau contrat d'1,2 milliard d'€ pour Alstom

Publié le 20/12/2015 - 10:09
Mis à jour le 20/12/2015 - 12:09

Bombardier Transport, s’associant avec Alstom, a signé un nouveau contrat pour fournir jusqu’à 1362 voitures à double niveau de type M7 à la Société nationale des Chemins de fer belges (SNCB-NMBS). La valeur de ce contrat s’élève à environ 3,3 milliards d’€. La part directe de Bombardier s’établit à environ 2,1 milliards d’€ et celle d’Alstom à environ 1,2 milliard d’€.

 ©
©

commande

445 voitures estimées à 1,3 milliards d'€

La première commande ferme signée vendredi 18 décembre 2015 inclut le design et la fabrication de 445 voitures et est estimée à environ 1,3 milliard d’€. La part directe de Bombardier s’établit à environ 787 millions d'€ et celle d’Alstom à environ 471 millions d'€. Les livraisons pour cette première commande se dérouleront entre septembre 2018 et 2021. Le cadre du contrat inclut une option pour 917 voitures additionnelles

Le site de Bombardier à Bruges, en Belgique, fournira 65 voitures de tête multifonctionnelles et 290 voitures remorques alors qu’Alstom construira 90 voitures avec loge motorisées à Valenciennes, en France, avec le support du centre d’excellence électrique et signalisation basé à Charleroi, en Belgique. Alstom développera et produira également le système ETCS de niveau 2 afin d’équiper la totalité de la flotte. Le Consortium va aussi assurer un support technique pour la maintenance des véhicules.

Réactions

Laurent Troger, président de Bombardier Transport, a déclaré : "Ce contrat cadre pour quasiment 1400 voitures à double niveau, fournira aux habitants de Belgique le plus haut standard des solutions de mobilités modernes. Cela confirme aussi que la confiance de la SNCB-NMBS dans les produits et la technologie de Bombardier, renforcera notre partenariat sur le long terme."

"Cette commande reflète clairement la forte confiance que la SNCB-NMBS a dans nos trains à double niveau, et le niveau de confort qu’ils offrent. Ceci est également une bonne indication du fait que les véhicules sont très appréciés par nos passagers et qu’ils représentent la réponse idéale à l’accroissement du nombre d’usagers", a ajouté Andreas Knitter, vice-président sénior, Alstom Europe.

Plus de puissance

Ces nouveaux trains augmenteront la capacité globale du réseau de la SNCB-NMBS grâce à l’ajout de 145 000 sièges. Les trains pourront circuler à une vitesse de 200 km/h et circuleront sur toutes les voies principales de Belgique ainsi que sur les voies transfrontalières avec les Pays-Bas et le Luxembourg, y compris certaines lignes à grande vitesse. Le concept des voitures M7 est fondé sur celui des voitures à double niveau M6, reconnues pour leur grande popularité et leur grande fiabilité. Le consortium Bombardier-Alstom a d’ailleurs déjà livré 492 de ces voitures. Le réaménagement de l’intérieur des voitures de première et de seconde classe a été approuvé par le client après avoir consulté plus de 200 représentants de différents groupes d’utilisateurs. Le nouvel intérieur et le système d’information-passagers amélioré augmenteront le niveau de confort des usagers et les voitures de tête multifonctionnelles seront accessibles par les personnes en fauteuil roulant et auront un espace de rangement pour les vélos.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.47
légère pluie
le 03/03 à 18h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
88 %