150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

Publié le 30/06/2022 - 15:00
Mis à jour le 30/06/2022 - 16:49

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

"Pour la première fois, le processus d’écriture des axes du CCAS a intégré les différentes forces qui porte son action (administrateurs et élus, agents et services, partenaires et près de 150 associations)", se réjouit la Ville de Besançon.

Les associations ont été consultées de décembre 2020 et mai 2021. Les valeurs mises en avant lors de ces réunions ont été : la solidarité, la proximité et l’innovation.  Le CCAS a noté de nouveaux publics précaires à savoir les jeunes adultes (18-25 ans) ainsi que les ainés du fait de leur isolement ou du manque de ressources financières. 

"Nous avons traversé une crise inédite. Le CCAS n’a cessé de se réinventer. Se réunir était essentiel", a indiqué Anne Vignot, la maire de Besançon.

Quelques enjeux identifiés pour les années à venir :

  • Tirer les enseignements de la crise sanitaire pour être en mesure de faire face à différents types de crises
  • Renforcer le dialogue entre la Ville et le CCAS pour penser les politiques actions sociales concertées et coordonnées
  • Développer l’attractivité des métiers de l’aide à la personne pour répondre aux besoins des personnes en perte d’autonomie.
  • La mise en place de chantiers d’insertions jeune intra/CCAS
  • L’intégration des usagers pour améliorer laquait des services d’accès aux droits
  • Modernisation du patrimoine géré parle CCAS
  • Développement des investissement éco-responsables 
  • Plan d’actions pour favoriser le bine-être et la qualité de vie au travail des agents
  • Renforcement de l’implantation de Groupes d’Entraide Mutuelle dans un quartier prioritaire
  • D’autres projets sont en cours de réflexion

Trois rendez-vous seront mis en place par an afin de faire un bilan de la situation sociale, l’action menée et l’accompagnement de la société.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.75
ciel dégagé
le 16/08 à 15h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
33 %

Sondage