2017, année charnière pour le budget de la Ville de Besançon

Publié le 09/03/2017 - 16:24
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:08

Les orientations budgétaires sont à l'ordre du jour du conseil municipal de Besançon ce jeudi 9 mars 2017. Le budget primitif s'élève à 213 M€, dont 186 M€ d'euro pour le budget principal.

PUBLICITÉ

Sur fond de baisse des dotations de l’état, d’un paysage institutionnel en complète mutation (réforme territoriale…), Jean-Louis Fousseret va présenter aux élus du conseil municipal le budget primitif en réaffirmant sa volonté d’améliorer le quotidien des Bisontins en « préservant leur pouvoir d’achat« . Alors que Besançon a perdu son statut de capitale régionale, le maire de Besançon souhaite conforter le positionnement de la ville comme « pôle de rayonnement et d’attractivité…« 

Pas de hausse de la fiscalité communale

Le budget 2017 qui sera précisé au mois d’avril s’établit à 213 M€ contre un peu plus de 302 M€ en 2016 : une baisse imputable au transfert de  compétence et de mutualisation avec le Grand Besançon. Premier point : la poursuite de la stabilité fiscale. Si la fiscalité du Grand Besançon évolue, la part communale de la taxe foncière et de la taxe  d’habitation ne bougera pas pour la 6e et 8e année de suite. Une stabilité expliquée par « le maintien des efforts de maitrise de dépenses de fonctionnement et une situation financière saine » indique Michel Loyat, adjoint délégué au budget avec une stabilité de l’épargne brute à 26,8 M€

Budget primitif 2017 ville de besançon

 Le maire a décidé de quatre priorités politiques pour 2017 :  

  • Éducation et jeunesse
  • Sécurité et tranquillité publique
  • Nouvelle politique de la Ville dans les quartiers
  • Soutien aux politiques sociales (CCAS) à hauteur de 10 M€

Des priorités complètes par deux axes transversaux que sont le développement durable (création de l’agence régionale de biodiversité) et le rayonnement du territoire (pôle Saint-Jacques) 

Investissements à 32 M€

Le niveau d’investissement est stable. Parmi les grands projets, on notera la poursuite de la ligne de TCSP Viotte-Campus-Témis (avec le Grand Besançon) et la suite des chantiers jusqu’en juin sur la place Leclerc, mais aussi la poursuite de l’installation de la vidéo surveillance. Autre projet d’investissement : la réhabilitation de la piscine de Chalezeule, la démolition à la rentrée de la Rhodiaceta ou encore la rénovation des établissements scolaires, notamment de l’école Dürer.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

budget conseil municipal

Dotation de l’Etat : des conseillers municipaux de Besançon déposeront une motion de censure

Dotation de l’Etat : des conseillers municipaux de Besançon déposeront une motion de censure

Les élus des groupes Communiste Front de Gauche,  Europe Écologie les Verts et le Groupe Société civile , le Groupe Socialiste et Société civile républicaine, veulent lors du conseil municipal de Besançon de ce jeudi 22 juin 2017 à 17h, déposer une motion "qui demande au gouvernement de ne pas baisser les dotations aux collectivités territoriales". 

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les bâtiments protégés : 270 000 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les bâtiments protégés : 270 000 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces verts s'élevant à 946 923 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour le projet Vauban : 1 000 000 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour le projet Vauban : 1 000 000 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget global alloué au projet Vauban s'élevant à 6 millions d'€, soit 1 million par an.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la maîtrise de l’énergie : 720 267 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la maîtrise de l’énergie : 720 267 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué à la maîtrise de l'énergie s'élevant à 720 267 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’Assainissement : 4 439 000 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’Assainissement : 4 439 000 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué à l'assainissement s'élevant à 4 439 000 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’eau : 1 769 200 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour l’eau : 1 769 200 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué à l'eau s'élevant à 1 769 200 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la Voirie : 4 513 400 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour la Voirie : 4 513 400 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué à la voirie s'élevant à 4 513 400 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces sportifs : 211 918 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces sportifs : 211 918 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces sportifs s'élevant à 211 918 €.

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces verts : 946 923 euros

Budget 2017 de la Ville de Besançon pour les espaces verts : 946 923 euros

Lors du conseil municipal prévu le 6 avril 2017, le budget primitif sera soumis au vote des élus. A travers ce budget, la Ville de Besançon souhaite mettre l'accent sur "l'amélioration du quotidien" des Bisontins et Bisontines. Neuf rapports mettent en perspective cette orientation politique dont le total s'élève plus de 17 millions d'euros. Voici le détail du budget alloué aux espaces verts s'élevant à 946 923 €.

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.33
ciel dégagé
le 22/08 à 9h00
Vent
4.07 m/s
Pression
1024.26 hPa
Humidité
61 %

Sondage