Municipales : 290 communes toujours sans candidat dans le Doubs

Publié le 27/02/2014 - 19:05
Mis à jour le 27/02/2014 - 19:06

À la mi-journée, ce jeudi 27 février, la préfecture du Doubs enregistrait 4.845 candidats. Dans 265 communes de moins de 1.000 habitants (sur 502 dans le Doubs), où la déclaration individuelle de candidature est désormais obligatoire, aucun candidat ne s’est officiellement déclaré. Et 25 communes de plus de 1.000 habitants n’ont toujours aucune liste déclarée. Pour rappel, il reste moins d’une semaine, jusqu’au 6 mars 2014, pour déposer sa candidature en préfecture. 

dsc_9303.jpg
©

Il reste moins d’une semaine !

Pour le premier tour des municipales, le dépôt des candidatures est ouvert dans le département du Doubs depuis lundi dernier 17 février 2014. Les déclarations de candidatures doivent être déposées, dernier délai,  jusqu’au jeudi 6 mars 2014 à 18h.

25 communes de plus de 1.000 habitants sans liste ! 

Ce jeudi 27 février 2014, la préfecture a enregistré 4.845 candidats. “Sur les 502 communes de moins de 1000 habitants, 265 communes n'ont aucun candidat déclaré et 38 communes ont un nombre insuffisant de candidats. Sur les 92 communes de 1000 habitants de plus, 25 communes n'ont à ce jour aucune liste déclarée…” indiquait à la mi-journée la préfecture. Les candidats doivent donc vite s’activer d’autant plus qu’il est préférable de s’y prendre le plus en amont possible en cas d’oubli de justificatifs par exemple. “Plus le dépôt des candidatures sera tardif, plus les éventuels manquements liés à ces candidatures seront difficiles à résoudre (insuffisance de certaines informations, absence de document ou de signature du candidat…)".

Afin de mieux répondre aux questions des candidats, une plate-forme téléphonique régionale  est  mise en place  jusqu’au  jeudi 6 mars 2014  Numéro d’appel : 03 63 55 83 97 de 9h  à 12h et de 13h45 à 17h30 :

Il est conseillé aux candidats de venir déposer sans tarder leur candidature auprès des services chargés de recevoir les candidatures en préfecture ou en sous-préfectures : 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.11
légères chutes de neige
le 03/12 à 6h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
98 %

Sondage