30es Victoires de la musique classique : "la génération Victoires" célébrée à Dijon

Publié le 02/03/2023 - 09:07
Mis à jour le 02/03/2023 - 09:07

Les 30es Victoires de la musique classique ont célébré, mercredi 1er mars 2023 à Dijon, la "génération Victoires", décernant à la mezzo-soprano Marina Viotti le titre d'artiste lyrique de l'année et au pianiste Bertrand Chamayou celui de soliste instrumental.

 © Ville de Dijon/Facebook
© Ville de Dijon/Facebook

"Les 30 ans permettent de révéler et de suivre les jeunes talents découverts aux Victoires", a souligné le président de l'événement, Marc Voinchet, également directeur de France Musique. "Les Révélations, c'est le vrai moteur des Victoires : faire découvrir de jeunes artistes au grand public donne tout son sens à cette émission", a ajouté le violoniste Renaud Capuçon, qui avait d'abord été récompensé comme Révélation aux Victoires avant de remporter le trophée de soliste instrumental de l'année.

"Il faut profiter de ces 30 ans pour soutenir toute une génération qui croit mordicus à ce qu'elle fait malgré les difficultés", en particulier la flambée des coûts de l'énergie qui pèsent sur les salles de spectacles, a ajouté Marc Voinchet. Pour souligner l'anniversaire, un best of des meilleurs moments des Victoires a été présenté à l'issue de la cérémonie, tenue dans l'"une des plus belles salles d'Europe", selon M. Voinchet, l'auditorium de Dijon, avec 1.640 places.

Marina Viotti, Bertrand Chamayou, Alexandre Marcellier, Aurélien Pascal...

"Ça signifie beaucoup pour moi la reconnaissance de mon pays", a déclaré la Franco-Suissesse Marina Viotti en recevant son trophée lors d'une cérémonie retransmise en direct sur France3 et France Musique, et mise en musique par l'Orchestre Dijon Bourgogne dirigé par Débora Waldman. La mezzo-soprano, qui a commencé le chant lyrique à Vienne en 2011, s'est rapidement imposée sur la scène internationale dans des rôles exigeants, tels que Rosina ("Le Barbier de Séville") au Bolchoï et à l'Opéra du Rhin, La Périchole au Théâtre des Champs-Elysées, Alceste à l'Opéra de Rome... Elle effectuera cette saison ses premiers pas à l'Opéra Bastille sous les traits de Stéphano dans "Roméo et Juliette" de Gounod.

"C'est un immense bonheur après les quatre Victoires déjà reçues", a déclaré Bertrand Chamayou, élu soliste instrumental de l'année. Le pianiste multiple au vaste répertoire, aussi bien chambriste que grand défenseur de la musique contemporaine, demeure un invité convoité des illustres festivals de Lucerne, Édimbourg, Salzburg et la Roque d'Anthéron, ou encore du Mostly Mozart à New York, du Beethovenfest Bonn et du Klavier-Festival Ruhr.

Quant aux Révélations, la soprano Alexandra Marcellier a été couronnée dans la catégorie artiste lyrique, le violoncelliste Aurélien Pascal en tant que soliste instrumental, et Victor Jacob, ex-aequo avec Lucie Leguay, comme chef d'orchestre. Fabien Waksman a reçu le trophée de compositeur pour "L'Île du temps, concerto pour accordéon et orchestre symphonique".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.89
nuageux
le 14/04 à 12h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
50 %