400 personnes rendent un nouvel hommage à Léa

Publié le 08/10/2010 - 20:50
Mis à jour le 15/04/2019 - 10:17

Rarement décision de justice n’aura suscité autant d’incompréhension. Ils étaient 400 personnes à Besançon ce vendredi soir, de 18h à 20h, à crier leur colère et leur indignation à la suite de la décision d’un juge de laisser un jeune chauffard en liberté, alors qu’il a tué une jeune lycéenne sur un passage piéton après avoir fumé du cannabis.

La famille et les amis de Léa avaient déjà bloqué la circulation la semaine dernière entrainant un énorme bouchon dans la capitale régionale déjà saturée de voitures en temps normal.
 
« On voudrait que ce monsieur paie pour ce qu’il a fait. Il faut que justice soit rendue rapidement», a réclamé au micro un jeune manifestant en contrebas de la gare Viotte de Besançon où s’est déroulé le drame il y a quinze jours.

Beaucoup de gens étaient en pleurs en écoutant les témoignages des amis de Léa, 15 ans, élève de seconde, désormais « au ciel ». Quand l’avocat de la famille, Me Jean-Pierre Degenève, est intervenu l’émotion était à son comble : « Bonjour Léa, je vais bien m’occuper de toi et de tous ceux qui t’aiment ».

 
« La mobilisation doit continuer au moins une fois par mois », a suggéré un intervenant, tandis qu’une jeune femme a invité la foule à aller manifester prochainement devant le tribunal.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Cinq hectares pour développer le concept d’écologie intégrale sur le terrain de Claire Combe…

Le terrain de Claire Combe, situé sur la colline des Buis, a été cédé en novembre 2020 par le diocèse et la paroisse du centre-ville de Besançon au secours catholique. Depuis, une expérience est mise en place afin de créer un lieu de vie particulier permettant d'accueillir aussi bien des personnes en situation de précarité que des acteurs associatifs...

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d'un jeune homme suite à une noyade à la Gare d'eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu'il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.

Covid-19 : « Ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin »

C'est la question que beaucoup se posent : jusqu'à quand devrons-nous porter le masque contre la Covid-19 ? Pour Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique, sur RTL sur mardi 8 juin, avec les chaleurs estivales et la situation épidémique qui s'améliore, "ce sera difficile de porter le masque après le 30 juin".

Journées nationales de l’agriculture : des rendez-vous en Bourgogne Franche-Comté du 18 au 20 juin

Cette année, à l’instar de nombreux grands pays agricoles, la France organise, elle aussi et pour la première fois, ses Journées Nationales de l’Agriculture. Cette première édition, qui se tiendra les 18, 19 et 20 juin prochains sur l’ensemble du territoire, proposera à chaque citoyen de découvrir son patrimoine agricole et alimentaire, en visitant des sites de production, d’enseignement agricole, d’expérimentation, de recherche et des sites de transformation.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.02
peu nuageux
le 13/06 à 9h00
Vent
4.58 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
3 %

Sondage