70 kg de cannabis découverts chez une maire de Bourgogne : l’élue présentée devant un juge

Publié le 10/04/2024 - 16:01
Mis à jour le 10/04/2024 - 15:54

La maire d'Avallon (Yonne) était en cours de présentation devant un juge en vue de sa possible mise en examen, a indiqué mercredi 10 avril 2024  dans l'après-midi le parquet à l'AFP, trois jours après la découverte de près de 70 kg de cannabis dans une maison lui appartenant.

 © Élodie R.
© Élodie R.

"Les défèrements sont en cours" en ce qui concerne six personnes placées en garde à vue dimanche, dont la maire et deux de ses frères, a précisé le procureur de la République à Auxerre Hughes de Phily. Les mis en cause sont présentés "à un juge d'instruction après ouverture d'une information" judiciaire mercredi matin, a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Le procureur doit diffuser un communiqué de presse à ce sujet, ce mercredi à 18H00.

Jamilah Habsaoui, maire divers gauche, a été arrêtée, ainsi que six autres personnes, dimanche lors d'une opération "place nette XXL" après une série de perquisitions qui ont permis la découverte de près de 70 kg de cannabis, 983 grammes de cocaïne, 20 lingots d'or et plus de 7.000 euros en espèces. Les saisies ont été effectuées dans de multiples endroits, dont une maison appartenant à l'élue, à l'hôtel de ville et dans une pharmacie où elle travaille.

Cette maison aurait pu servir de lieu de stockage

L'avocat de la maire, Me Antoine Audard, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP. "Ma cliente n'a strictement rien à voir avec les faits qui lui sont reprochés", avait-il dit dans une interview au journal local L'Yonne républicaine. Selon lui, sa cliente était "abasourdie par la découverte faite dans sa maison par les gendarmes". Cette maison aurait pu servir de lieu de stockage pour ses deux frères, connus de la justice dans des affaires de stupéfiants.

Sur les sept personnes placées en garde à vue dimanche, une a été "rapidement" relâchée "pour des raisons médicales", selon le parquet, tandis que la garde à vue des six autres, dont la maire et deux de ses frères, avait été prolongée jusqu'à ce mercredi. Jamilah Habsaoui, 46 ans, ancienne membre du PS, est également conseillère régionale déléguée en charge de la ruralité pour la Bourgogne-Franche-Comté, membre de la majorité soutenant la présidente socialiste Marie-Guite Dufay.

Souvent présentée comme un symbole de l'intégration, Mme Habsaoui est née dans le quartier populaire et cosmopolite de La Morlande, une zone de barres de HLM qui contraste avec le reste d'Avallon, gros bourg de 6.000 habitants très typique de la Bourgogne touristique.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Éco-quartier : le tribunal administratif rejette le recours introduit par Les Jardins des Vaîtes

L’association demandait l’annulation de la décision par laquelle la présidente de Grand Besançon Métropole a refusé d’inscrire à l’ordre du jour du conseil communautaire l’abrogation partielle du plan local d’urbanisme de la commune de Besançon, a-t-on appris jeudi 11 avril 2024.

Maltraitance animale dénoncée par L214 : un employé d’abattoir condamné à du sursis dans l’Yonne

Un employé d'un élevage de porcs de l'Yonne a été condamné jeudi 11 avril 2024 à 1.000 euros d'amende avec sursis pour "mauvais traitement envers un animal" après la dénonciation par l'association L214 de "sévices" incluant l'agonie d'une truie assommée à coups de masse.

Daval : le procureur requiert la relaxe pour les faits de dénonciation calomnieuse

Lors du procès pour dénonciation calomnieuse de Jonathan Daval, qui purge actuellement une peine de prison de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse Alexia en 2017, à l’encontre de son ancienne belle-famille, le procureur de la république Étienne Manteaux a finalement requis la relaxe mercredi 10 avril 2024 au tribunal correctionnel de Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.07
nuageux
le 24/05 à 6h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
100 %