Alerte Témoin

A Besançon, faire ses courses en "drive" devient (presque) mission impossible

Publié le 24/03/2020 - 16:50
Mis à jour le 24/03/2020 - 16:50

Mise à jour •

Pour éviter au maximum d'entrer en contact avec des personnes qui peuvent être porteuses du covid-19 ou malades, nombreux sont celles et ceux à privilégier les "drive" pour faire leurs courses alimentaires. A Besançon, les enseignes proposant ce service sont débordées.

Le Leclerc Drive à Besançon ne prend plus aucune commande pour l'instant. Lorsque l'on se rend sur le site de l'enseigne, une information apparaît immédiatement : "En raison d'une forte affluence, l'accès à notre site est indisponible. Merci de renouveler votre visite d'ici quelques minutes (…)". Si le message nous invite à revenir dans quelques minutes, malgré 20 essais espacés de 10 minutes, il n'est pas encore possible de faire ses courses en ligne.

Concernant les Super U proposant le service en drive, seul les enseignes de Roche-lez-Beaupré et de l'Amitié (St Ferjeux) acceptent encore des commandes, mais le délais d'attente est de cinq jours pour Roche-lez-Beaupré et deux à trois jours pour celui de l'Amitié.

"Nous avons mis en place un dispositif spécial avec des embauches supplémentaires pour répondre à la demande en drive : 150 à 160 caddies sont vendus chaque jour contre une centaine avant le confinement", nous précise le directeur du Super U de l'Amitié Daniel Hournon. "Si les oeufs se font plutôt rares, notre magasin est bien achalandé", ajoute-t-il.

Les Super U  de Saône, de Pouilley-les-Vignes ou encore de Devecey n'acceptent plus de commandes en ligne. Une information s'affiche : "Désolé ! Il n'y a plus de créneaux disponibles pour le retrait en drive".

Du côté des Intermarché, nous avons tenté de faire une commande via le site internet pour la récupérer à l'Intermarché sur le boulevard Léon Blum, mais il ne nous a pas été possible de "finaliser la commande".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Une étude scientifique coordonnée à Besançon pour savoir comment le personnel et les résidents des EHPAD ont vécu la crise du Covid-19

Comment le personnel et les résidents des EHPAD ont-il vécu la crise du Covid-19 ? C’est l’objet d’une étude scientifique coordonnée à Besançon par la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie. Nous avons posé nos questions à Elodie Cretin, directrice de la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie et coordinatrice de l’étude COVIDEHPAD...

Violences lors du 14 juillet : le préfet en appelle à la responsabilité des parents et à leur vigilance

Lors des nuits du 13 et 14 juillet 2020, des véhicules et des poubelles ont été incendiés dans des quartiers du Pays de Montbéliard. Lors de la nuit du 14 juillet, les pompiers, les policiers et les gendarmes mobiles sont intervenus pour des faits similaires à Besançon notamment sur les quartiers de Planoise et Viotte.

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder les animaux domestiques avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eaux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.1
    couvert
    le 16/07 à 18h00
    Vent
    1.08 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    93 %

    Sondage