A la rencontre de "la Promo 16.18" à Besançon

Publié le 02/11/2021 - 09:45
Mis à jour le 03/11/2021 - 11:52

Dans le cadre du Plan #1Jeune1Solution, l’Afpa déploie dans toute la France La Promo 16.18. En Bourgogne-Franche-Comté, ce sont ainsi huit centres Afpa qui accueillent des jeunes qui ont quitté l’école et qui sont sans activité, pour les aider à construire leur avenir professionnel. Ce plan innovant s’inscrit dans le contexte de l’obligation de formation des 16-18 ans, et vient compléter les dispositifs existants pour lutter contre le décrochage scolaire. Le lundi 18 octobre, Maurice Tubul, Haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté, s’est rendu au centre Afpa de Besançon pour faire un point sur le programme et rencontrer les jeunes de la Promo.

Le centre Afpa de Besançon est l’un des quatre premiers centres Afpa en France à avoir lancé la Promo 16.18 fin 2020. Depuis le début du programme, 306 jeunes entre 16 et 18 ans ont été accompagnés dans la région, dont 69 au centre de Besançon. Le suivi de 18 jeunes y est actuellement en cours.

Un programme pour trouver sa voie

La majorité des jeunes suivis a quitté le cadre scolaire en classe de 3ème et seconde (55%). D’autres ont arrêté leur scolarité au cours d’un CAP (22%), ou avant la classe de 4ème (7%). La Promo 16.18 a pour objectif de remobiliser ces jeunes sans activité et leur permettre de vivre une expérience d’émancipation.

A travers un parcours personnalisé de 13 semaines qui allie un travail sur les compétences, un accompagnement social, sportif et culturel et une découverte de différents métiers, ils retrouvent confiance en eux et identifient un projet professionnel.

80% des jeunes qui ont suivi l’intégralité du parcours ont ainsi trouvé une solution. 48% repartent sur un parcours de formation qualifiant. La Garantie Jeunes, les parcours pré-qualifiants, les contrats en alternance, les services civiques et l’Ecole de la 2ème Chance font partie des autres solutions mises en place.
Les jeunes choisissent souvent de s’engager sur des métiers qu’ils n’envisageaient pas au départ parce qu’ils ne les connaissaient pas ou en avaient une mauvaise représentation. Ces métiers sont porteurs d’emploi dans la région : Le BTP, les métiers du grand âge, les métiers de l’animation et du sport ou encore la mécanique auto ou vélo.

Une découverte du quotidien de La Promo 16.18

Maurice Tubul, Haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté, est allé à la rencontre des jeunes qui bénéficient actuellement d’un accompagnement dans le cadre de la Promo 16.18 et de jeunes qui en sont déjà sortis et qui se forment aujourd’hui au métier de leur choix.

"Dans le cadre du suivi de la stratégie de lutte et de prévention de la pauvreté, je suis venu à la rencontre des jeunes de la Promo 1618 de l’Afpa Besançon afin d’échanger avec chacun d’eux sur les premières étapes du parcours. J’ai pu constater que bon nombre de stagiaires étaient orientés par la Mission locale, tout en constatant que les prescriptions vers ce dispositif important méritent d’être amplifiées, de tel sorte à offrir aux décrocheurs scolaires une palette d’orientation le plus large possible.

J’ai également pu échanger avec les moniteurs et formateurs, notamment ceux qui orientent vers les métiers de l’horlogerie, qui est une spécificité de l’Afpa bisontine. Au total, une journée qui permet de constater que les jeunes en situation de décrochage ont pour la plupart des motivations et une ambition quant à leur devenir et leur avenir professionnel particulièrement aiguisées et que cela traduit la nécessité impérieuse d’accompagner les jeunes afin de participer à leur émancipation."

©

Des entrées toutes les trois semaines

Les centres Afpa accueillent les jeunes toutes les trois semaines. Des réunions d’information sont organisées régulièrement dans les centres Afpa et dans les Missions locales pour informer les jeunes et leurs familles sur le programme.
Point de convergence de toutes les mesures du Plan #1Jeune1Solution, la plateforme du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion permet aux jeunes de découvrir ce dispositif et d’être directement contactés pour l’intégrer.

Info +  : une coopération renforcée entre les missions locales et l'AFPA

Ce sont les Missions Locales et les CIO qui orientent les jeunes vers La Promo 16.18, notamment dans le cadre de l’obligation de formation.
Après l’entrée dans La Promo 16.18, le conseiller Mission Locale assure la sécurisation du parcours du jeune, en lien avec le référent Afpa.
En lien avec les missions locales et pendant une durée de 6 mois suivant la sortie du programme, l’Afpa continue d’aller à la rencontre des jeunes qui n’ont pas trouvé de solution immédiate pour les soutenir et les amener à dépasser les obstacles qu’ils pourraient rencontrer.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Balade-contée et lecture-performance à la Saline Royale d’Arc-et-Senans 

Le samedi 9 juillet, dans le cadre du Festival Partir en Livre, a eu lieu l’événement organisé par la Ligue de l’enseignement du Doubs, en partenariat avec la Saline Royale d’Arc-et-Senans. La balade-contée et la lecture-performance se sont déroulées dans les jardins de celle-ci, un cadre naturel pour faire rêver enfants et adultes, en suivant le fil des histoires en mouvement proposées par l’autrice Esmé Planchon.

Groupe scolaire Ste Famille | Ste Ursule : deux nouveaux BTS en apprentissage pour la rentrée 2022 !

PUBLI-INFO • Dès la rentrée scolaire prochaine, le Groupe scolaire Ste Famille | Ste Ursule à Besançon ouvre deux nouveaux BTS en apprentissage : un BTS Commerce international et un BTS Tourisme. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 août. Découvrez les forces, les débouchés et les conditions de formation lors d'un après-midi Portes ouvertes mercredi 29 juin !

Covid-19 : quel protocole sanitaire sera appliqué à l’école ?

L’Éducation nationale et la Santé ont présenté ce mardi 12 juillet aux syndicats enseignants le nouveau cadre du protocole sanitaire face au covid applicable à l’école dès la rentrée, prévoyant notamment un délai de 10 jours pour permettre aux équipes éducatives de s’adapter aux différents cas de figure, selon les syndicats.

Baccalauréat 2022 : c’est l’heure des résultats

Admis, au rattrapage ou recalé ? C'est le jour J pour près de 710.000 candidats au baccalauréat nouvelle formule qui découvriront ce mardi 5 juillet 2022 leurs résultats, dénouement d'une session qui s'est déroulée en intégralité, pour la première fois après deux années perturbées par le Covid.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.32
légère pluie
le 19/08 à 12h00
Vent
2.66 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
77 %

Sondage