À Montbéliard l'industrielle, Bardella veut rassembler "la France du travail"

Publié le 23/03/2024 - 09:55
Mis à jour le 23/03/2024 - 09:55

Le "rassemblement de la France du travail" face à la "dépossession", le "déclassement" et "la bureaucratie européenne" : Jordan Bardella a voulu s'adresser aux classes moyennes laborieuses, vendredi 22 mars 2024 à Montbéliard, lors d'un meeting de campagne pour les Européennes.

Dans une salle bondée de plusieurs centaines de personnes, la tête de liste du Rassemblement national, favori des sondages pour le scrutin de juin, s'en est pris au gouvernement et à la Commission européenne qui "oeuvrent à la dépossession et au déclassement du peuple de France". Il a dénoncé une "forme de déclin de la civilisation" et "une frustration de voir que les efforts fournis ne sont pas récompensés comme ils le méritent".

Le patron du RN se rendait sur une terre contrastée : si la sous-préfecture du Doubs, historiquement liée à l'épopée industrielle Peugeot, a porté Jean-Luc Mélenchon en tête de la présidentielle d'il y a deux ans, les communes qui l'entourent ont largement plébiscité Marine Le Pen. C'est d'ailleurs d'un cheveu que le RN a manqué de faire élire un député en 2022, ce qu'il est parvenu à faire sans difficulté dans la circonscription voisine d'Audincourt.

Idem à Belfort, où il doit se rendre sur un marché samedi matin : si l'ancien fief de Jean-Pierre Chevènement, situé à une quinzaine de kilomètres de Montbéliard, résiste toujours au lepénisme, l'extrême droite y a en revanche fait une percée spectaculaire dans les campagnes environnantes.

"Face à la bureaucratie européenne et à la brutalité macroniste, j'appelle à un rassemblement de la France du travail, qui va du patron de PME, du patron de bistrot, de café, de restaurant, l'ouvrier à l'employé en passant par l'intérim, le boulanger ou l'indépendant", a énuméré Jordan Bardella. "Il est temps que la France des forces vives se rassemble dans la défense de ses intérêts pour le bien supérieur de la nation française", a-t-il poursuivi, quelques minutes après avoir décrit une "insécurité pas seulement cantonnée aux banlieues", mais "étendue depuis longtemps aux villes moyennes" et à "nos territoires ruraux et nos villages qui pensaient en être préservés".

Revenant aux fondamentaux lepénistes, Jordan Bardella a encore pointé "l'immigration de masse, légale et clandestine", qui provoque selon lui "partout en France la constitution de poches de communautarisme qui s'étendent en villes entières". Avant de faire applaudir la mesure-totem du RN : "La solidarité nationale doit être réservée aux nationaux : c'est du bon sens".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.45
couvert
le 27/05 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
80 %