À Sochaux, la mobilisation des fans pour sauver le club de foot

Publié le 15/07/2023 - 09:21
Mis à jour le 15/07/2023 - 09:52

Des centaines de supporters se sont massés au stade Bonal vendredi 14 juillet 2023 aux cris de "Sochaux vivra" pour exprimer leur attachement au club et leur hostilité envers le propriétaire, le groupe chinois Nenking, et le directeur général Samuel Laurent.

 © FCSM / Facebook
© FCSM / Facebook

Club historique du Championnat de France, le FC Sochaux-Montbéliard (FCSM)  vit depuis quelques semaines ses heures les plus sombres sur fond de déficit abyssal, estimé à 22 millions d'euros. Le groupe Nenking n'a pas pu combler le déficit prévisionnel pour la saison à venir.

Après avoir terminé 9e de la dernière saison de Ligue 2, le club du Doubs a été relégué administrativement en National, une relégation confirmée en appel mardi. Il pourrait même dégringoler jusqu'en National 3 et perdre son statut professionnel s'il dépose le bilan.

Ce risque de voir disparaître un monument du football français est un véritable séisme pour toute une région et des supporters qui depuis multiplient les actions pour sauver le club, jusqu'au rassemblement de vendredi.

"Le FCSM, c'est Nous"

Les supporters ont été rejoints par les joueurs, l'encadrement technique et les salariés du club dans les tribunes où étaient brandies des banderoles comme "le FCSM, c'est Nous", "Joueurs, Supporters, Salariés : même combat" ou encore "SL : touche pas au centre", à l'adresse de Samuel Laurent, directeur général du club.

"Nous sommes très sensibles à votre soutien. Je ressens un véritable attachement pour ce club. Il est inimaginable de voir Sochaux disparaître", a déclaré le nouvel entraîneur du club, Oswald Tanchot. Certaines associations de supporters ont évoqué l'opportunité de passer en Société coopérative d'intérêt collectf (SCIC) comme l'avait fait Bastia en 2019.

Une vidéo du président du club

Dans la foulée de cette manifestation, le club a publié sur son site internet un message vidéo de Frankie Yau, le président chinois du FCSM.  M. Yau a expliqué que le projet initial de Nenking consistait à réaliser des économies en interne afin d'aboutir à l'autosuffisance, puis que les négociations avec d'éventuels partenaires n'avaient ensuite pas abouti.

"Je suis conscient que nous n'avons pas partagé ces informations avec vous de manière transparente et en temps opportun. Nous ne voulions pas créer de perturbations et d'incertitudes avant que les choses ne soient définitivement décidées", a justifié M. Yau."Nous sommes actuellement en pourparlers avec plusieurs nouveaux investisseurs et espérons pouvoir donner une réponse plus définitive la semaine prochaine", a-t-il affirmé.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Sport

La Bisontine Juliette Labous sélectionnée pour les JO de Paris 2024

Paul Brousse, le sélectionneurs des Bleues a dévoilé le 28 mai 2024 la liste des sélectionnées pour les prochains JO de Paris. Sans grande surprise, la Bisontine Juliette Labous a été retenue par la Fédération française de cyclisme. Elle disputera la course en ligne des Jeux de Paris le 4 août 2024 aux côtés d’Audrey Cordon-Ragot et Victoire Berteau. Elle prendra également part au contre-la-montre du 27 juillet. 

L’entraîneur Oswald Tanchot quitte le FC Sochaux-Montbéliard

Arrivé à l’été 2023 à la tête de l’équipe première, Oswald Tanchot a annoncé sa volonté de quitter le club à 1 an du terme de son contrat. Le club vient de confirmer son départ ce mardi 28 mai 2024 dans un communiqué. Celui-ci dit avoir accédé à la demande de Tanchot de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Été sportif à Besançon, entre actualité (JO 2024) et valeur sûre (Vital’été) !

PUBLI-INFO • Si nous parlons de sport d’ici à la fin de l’été, il y a de grandes chances que les jeux olympiques et paralympiques soient de la partie. Aussi, à Besançon, en plus de la réédition d’une valeur sûre, Vital’ été, les jeux olympiques et paralympiques s’invitent au travers du Club 2024. Suivez-moi…

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.17
légère pluie
le 30/05 à 3h00
Vent
4.55 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
99 %