Académie de Besançon : un plan d’action pour améliorer la qualité de vie au travail des agents

Publié le 22/06/2023 - 14:17
Mis à jour le 22/06/2023 - 09:59

Dans le cadre des nouvelles prérogatives de prévention des risques psycho-sociaux dans la fonction publique, l’académie de Besançon présente mardi 20 juin au rectorat son plan pour la qualité de vie au travail. Déploiement prévu sur les trois prochaines années scolaires. Le but affiché : améliorer des conditions de travail et de vie des personnels, mieux valoriser le travail effectué et faciliter l’intégration au sein d’un collectif. Concrètement, qu’est ce qui va changer ?

L'académie de Besançon présente ce mardi 20 juin son plan pour la qualité de vie au travail au rectorat.  © Lilou B.
L'académie de Besançon présente ce mardi 20 juin son plan pour la qualité de vie au travail au rectorat. © Lilou B.

Gérer sa messagerie professionnelle, une tâche très commune mais loin d’être anecdotique quand on sait qu’elle occupe environ un tiers du temps de travail des employés. En l’espace d’une décennie, la charge de courriels électroniques s’est toujours plus alourdie, forçant l’évolution des usages sans pour autant faire l’objet d’une réglementation. Le hic : un trop gros volume à gérer quotidiennement rend difficile la priorisation de l’information, génère du stress et perturbe les phases de travail. C’est là un exemple du type de problème auquel souhaite répondre l’académie de Besançon à travers ce nouveau plan conçu de manière participative par et pour les agents.

Derrière la qualité de vie au travail, un enjeu de reconnaissance

Au-delà de la réglementation des nouveaux usages, la rectrice de l’académie de Besançon Nathalie Albert Moretti met l’accent sur le besoin de reconnaissance au sein des équipes : "on valorise parfois insuffisamment les personnels dans leur travail, surtout pour les personnes qui assument des responsabilités lourdes. On oublie parfois ce petit truc en plus de remercier pour le travail accompli, or c’est important de valoriser ce qui a été fait ".

Mieux intégrer les contractuels

Le plan, qui comporte beaucoup de mesures symboliques, n’a pas vocation à être contraignant, mais axe davantage sur la formation des personnels d’encadrement pour porter les transformations nécessaires. Et notamment s’agissant des personnels contractuels. A ce sujet, la directrice des ressources humaines adjointe au secrétariat général de l’académie de Besançon Magali Carrey fait un constat clair : "L’Éducation nationale s’ouvre de plus en plus au recrutement de contractuels étant donné la baisse de succès des concours. L’idée avec ce plan, c’est d’intégrer à part entière les contractuels sur des postes d’enseignants ou d’autres fonctions administratives au même titre que les titulaires de concours (…) Les profils étant très divers, on a besoin de parcours de formations individualisés en fonction des besoins ".

Objectif : améliorer l’attractivité de l’académie. Premier bilan prévu l’année prochaine.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d’Europe

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Audiovisuel public en grève : la maire de Besançon soutient les grévistes

Dans un communiqué du vendredi 24 mai 2024, alors que le projet de loi sur la fusion des médias audiovisuels du service public devait être examiné l’Assemblée nationale jeudi, ce qui a été reporté, la maire de Besançon Anne Vignot exprime son soutien au mouvement de grève et appelle les député(e)s à voter contre cette réforme.

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.34
légère pluie
le 26/05 à 15h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
64 %